04/05/2020 11:35
L'activité manufacturière s’est effondrée avec seulement un tiers des entreprises manufacturières et des travailleurs opérant actuellement en raison du COVID-19, a déclaré le ministre indonésien de la Coordination économique, Airlangga Hartarto.
>>L’Indonésie prolonge le temps de travail à domicile, la Thaïlande lève certaines restrictions
>>L'Indonésie baisse l'objectif d'exploitation du pétrole et du gaz en 2020
 

Dans l’usine de Nissan à Purwakarta, en Indonésie.
Photo : AFP/VNA/CVN

S'exprimant lors d'un briefing en ligne tenu le 30 avril, le ministre indonésien de la Coordination économique, Airlangga Hartarto, a déclaré que seulement 15.000 entreprises manufacturières fonctionnaient encore actuellement sur un total de 40.000. Pendant ce temps, 4,7 millions de travailleurs du secteur manufacturier travaillent encore sur les 17 millions habituels dans ce secteur, ce qui représente environ 20% du Produit intérieur brut du pays, a ajouté le ministre. Il a exprimé son espoir que les entreprises reprendraient leurs activités lorsque la situation redeviendrait à la normale.

De nombreuses entreprises indonésiennes ont temporairement fermé leurs portes ou fonctionnent à leur capacité minimale pour se conformer à l’ordonnance du gouvernement de rester à la maison pour contenir la propagation rapide de la pandémie.

Les résultats d’une récente enquête effectuée par IHS Markit ont montré que l'activité manufacturière indonésienne était tombée à un niveau record. L'indice des directeurs d'achat (PMI) du pays a enregistré une contraction, passant à 45,3 de 51,9 entre février et mars, la baisse la plus importante depuis le début de l'enquête en 2011. De plus, environ 2,2 millions de personnes sont sans emploi, selon les données du ministère de la Main-d'œuvre mises à jour le 20 avril.

Le gouvernement indonésien a lancé des incitations fiscales pour l'industrie manufacturière, notamment des exonérations de l'impôt sur le revenu des particuliers, des reports de taxes à l'importation et des réductions d'impôts sur les sociétés. Plus tôt en avril, le gouvernement a lancé le programme de cartes de pré-emploi, un mélange d'allocations de chômage et de programme de formation professionnelle. Le gouvernement a également réduit les paiements d'assurance-emploi pour les entreprises qui gardent leurs employés.

La société d'électricité nationale PLN a annoncé le 1er mai son intention de fournir aux petites et moyennes entreprises des contrats de 450 volts ampères (VA) avec six mois d'électricité gratuite dans le cadre de la dernière expansion de l'aide sociale du gouvernement. Depuis avril, le gouvernement indonésien a accordé un accès gratuit à l'électricité à environ 24 millions de clients consommant mensuellement moins de 450 VA et a accordé une remise de 50% à environ 7 millions de clients consommant mensuellement moins de 900 VA pendant trois mois.

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
L’originalité des villages de broderie du Vietnam

Vietnam Airlines participe à l’accélération du tourisme au Nord-Est Jeudi 4 juin, Vietnam Airlines a coopéré avec l’Association vietnamienne du tourisme (VITA) pour lancer un programme de stimulation de la demande touristique pour le Nord-Est du pays.