29/12/2017 11:51
Les villageois d'ethnie H'Mông de Tham Phang, dans le district de Muong Ang, province de Diên Biên (Nord), célèbrent le Têt un mois plus tôt que le reste du pays.
>>L'espace culturel et touristique des ethnies de Hà Giang présenté à Hanoï
>>La première Fête culturelle de l’ethnie Dao

Un jeu traditionnel des H'Mông, d'attraper le cochon avec les yeux bandés.
Photo : Phan Tuân Anh/VNA/CVN

Cette année, le Têt est venu encore plus tôt en raison de l'année bissextile. Il y a 30 jours dans un mois dans le calendrier H'Mông. Le 361e jour est le Têt H'Mông, leur plus grande célébration de l'année.

Le banh giây (gâteau de riz gluant blanc, plat et rond) est le plat incontournable. Les habitants font généralement beaucoup de banh giay pour les cérémonies et aussi pour en offrir à la famille, aux amis et aux visiteurs.

Le dernier jour de l'année, les H'Mông nettoient leur maison avec une petite branche de bambou tout en priant pour la santé et la prospérité pour l'année à venir.

Dans un autre rituel, un membre de la famille tient un coq et une poule pendant qu'il ou elle se tient près de la porte d'entrée avec un chaman. Le chaman lance une branche de bambou à l'extérieur tout en chantant dans un geste symbolique pour rejeter toute la tristesse et le malheur de la vieille année.

Le matin du premier jour, le ménage H'Mông érige un grand arbre au milieu de la cour. En utilisant une corde et une branche d'arbre, ils créent une porte cérémonielle en forme de U. Tous les membres de la famille suivent alors l'aîné sous la porte, les hommes sept fois et les femmes neuf fois, pour porter chance.

CPV/VNA/CVN 
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Think Playgrounds et l’initiative des espaces de jeu en ville

Lâm Dông crée une percée dans son agritourisme Ces dernières années, l’agrotourisme a pris son envol dans la province de Lâm Dông, au Tây Nguyên (hauts plateaux du Centre). Un type de tourisme lié étroitement à l’agriculture high-tech.