19/12/2020 22:03
>>La Belgique harmonise l'ensemble des mesures contre le coronavirus
>>Nouvelles mesures en Belgique : un couvre-feu instauré sur tout le pays

Les personnes ne résidant pas en Belgique et provenant d'une zone rouge devront présenter, à partir du 25 décembre, un résultat de test négatif au COVID-19 datant de moin de 48 h avant l'arrivée sur le territoire belge, a annoncé vendredi  18 décembre à Bruxelles le Premier ministre belge Alexander De Croo à l'issue d'une réunion du Comité de concertation. M. De Croo a annoncé un renforcement et un durcissement de certaines mesures contre le COVID-19. Des personnes qui séjournent au-delà de 48 heures dans une zone rouge seront considérées comme des contacts à haut risque et devront observer, au retour de leur voyage, une quarantaine obligatoire de sept jours qui se clôturera par un test. Des règles plus strictes en matières de mobilité trans-frontalière seront aussi appliquées. Les voyages sont déconseillés. "Je répète et je vous demande de ne pas voyager", a insisté M. De Croo. Les premières vaccinations en Belgique commencerons avant la fin de l'année, une façon "de clôturer cette année extrêmement difficile sur une note d'espoir", a conclu M. De Croo. Pour faire face à cette situation, les règles en matière de télétravail seront renforcées, et les entreprises qui ne respectent pas les mesures barrières risquent des amendes sévères. Le pays a enregistré à ce jour 618.204 cas de contamination et 18.371 décès liés au COVID-19 depuis le début de l'épidémie.

Xinhua/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Bánh duc à la sauce de soja, un encas rustique mais délicieux

Ancienne cité impériale de Huê : une chute de 72,6% de son chiffre d’affaires en 2020 En raison de l’impact de la pandémie de COVID-19, le nombre de touristes dans l'ancienne cité impériale de Huê (Centre) en 2020 a fortement chuté, avec un million de touristes.