22/06/2020 17:47
La finale enflammée du Concours "Aimer pour guider", organisé par le Club "La Route des Découvertes", relevant du département de français de l’Université de langues et d’études internationales de l’Université nationale de Hanoï (ULIS), s’est déroulée le 20 juin avec la participation enthousiaste de 5 groupes d’étudiants venus de différents établissements francophones de Hanoï.
>>"Jeunes reporters francophones - Vietnam 2019" : une nette évolution qualitative et quantitative
>>Le Vietnam, grand gagnant du concours "Start-up francophone 2019"
>>Dô Phuong Quynh remporte le premier prix

Vu Minh Phuong et Dô Vu ViVa (au centre) sont devenues lauréates du Concours "Aimer pour guider" organisé le 20 juin à l'Université nationale de Hanoï. 

Le concours s’est inscrit dans le cadre du 50e anniversaire de la Francophonie et la finale aurait dû se dérouler le 20 mars, pour la journée internationale de la Francophonie. "Aimer pour guider" a été sponsorisé par l’Organisation internationale de la Francophonie, la délégation Wallonie-Bruxelles à Hanoï, l’Ambassade de France, le groupe OpenAsia, les agences de voyages Horizon Vietnam Travel, Asia Aventura et Travelogy.

Reportée en raison de la pandémie du COVID-19, il a fallut attendre jusqu’à ce jour de juin pour découvrir les vainqueurs de la première édition. "Aimer pour guider" a reçu 24 œuvres de 33 candidats venus de l’Institut de Polytechnique de Hanoï, l’École supérieure de Commerce extérieur, l’Université de Hanoï et l’ULIS notamment.

Avec une présentation marquante sur les maisons traditionnelles vietnamiennes, les jeunes Vu Minh Phuong et Dô Vu Viva de l’ULIS sont les lauréates de cette première édition. "Nous n’avions jamais pensé gagner le premier prix", a confié Minh Phuong, sans cacher son émotion, ajoutant: "nous participons à ce concours dans le but d’améliorer nos compétences de langage".

La présentation de Vu Hoàng Nam, étudiant en 2e année de l'ULIS, sur les marchés locaux. 

Une finale enflammée pour les candidats les plus talentueux

Les candidats ont présenté aux spectateurs le Vietnam dans toute sa beauté: les destinations touristiques attrayantes, la gastronomie locale irrésistible et les particularités architecturales et culturelles du pays, comme le marché Dông Xuân ou la province de Ninh Binh…

Sous différentes formes, présentations ou conversations passionnantes, les participants ont cherché à transporter le public vers ces territoires. Les étudiants, avec une minutieuse préparation, ont pu démontrer leurs habilités de langage ainsi que leurs compétences à convaincre le jury. "Certains étudiants ont un niveau de langue remarquable, surtout en termes de prononciation, de structure des phrases et de construction des textes", a noté Lucile Bruand, attachée de coopération éducative à l'Ambassade de France au Vietnam.

Les candidats ont reçu de nombreuses remarques du jury composé d’experts de langue des ambassades et délégations francophones du Vietnam, ainsi que les conseils significatifs des directeurs d’agences de voyage pour devenir guides touristiques professionnels. "Je suis surpris du niveau de français des candidats. Bien qu’il leur manque certaines compétences d’un guide touristique professionnel, les étudiants se sont évertués à exprimer leur passion pour le tourisme. Je crois que ce concours sera une bonne occasion de se perfectionner par eux-mêmes", a constaté Vu Van Tuyên, directeur de l’agence de voyage Travelogy.

Les étudiants qui ont participé à ce concours et les membres du jury et des organisateurs. 

Un pont entre l’école et le monde du travail

En plus d’être un terrain de jeu dédié aux étudiants désireux d’entrer dans le monde du tourisme, "Aimer pour guider" est un véritable pont entre les étudiants et le monde du travail. En effet, le sujet de l’insertion professionnelle des jeunes francophones au Vietnam reste une question majeure pour les universités ainsi que les organisations francophones du Vietnam et dans le monde. Si plusieurs étudiants ont du mal à trouver un débouché après leur cursus universitaire, les entreprises, de leur côté, rencontrent des difficultés à trouver des employés francophones avec une formation de qualité.

Face à cette situation, le département de français de l’ULIS propose plusieurs programmes de haute qualité, en accord avec la circulaire 23. Ces derniers permettent aux étudiants d’acquérir une expérience professionnelle durant leur parcours universitaire et encouragent également la prise de contact entre recruteurs et apprenants, par le biais de stages et cours pratiques.

"Aimer pour guider" est l’une des étapes pour atteindre cet objectif de contact, comme l’affirme Duc Trung, jeune étudiant et président du club "La Route des Découvertes": "Nous organisons ce concours avec l’ambition de le transformer en évènement annuel pour tous les étudiants francophones amoureux de tourisme".

Les organisateurs espèrent que les prochaines éditions rencontreront le même succès et offriront au public d’encore meilleures performances de ces jeunes francophones talentueux.

Texte et photos : Hông Anh/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
L’originalité de la course de chevaux de Bac Hà à Lào Cai

Binh Thuân : le festival Kate 2020 prévu pour octobre Le festival Kate 2020 devrait avoir lieu dans la ville de Phan Thiêt (province de Binh Thuân, Centre) du 15 au 16 octobre, a annoncé le Département provincial de la culture, des sports et du tourisme.