02/04/2016 08:26
Des étudiants français en Master en ressources humaines se sont rendus au Vietnam à la mi-mars dans le cadre d’un séminaire. Une opportunité pour ces futurs cadres d’être en contact avec une réalité globalisée, et de s’ouvrir à d’autres cultures et habitudes professionnelles.
>>Remise de diplômes de master à 15 Vietnamiens en Israël
>>Remise des diplômes de master en marketing, ventes et services

Rencontre entre les étudiants de Montpellier et les étudiants de l’Idecaf le 22 mars 2016.

Chaque année, les étudiants en 2e année du master de Management international et stratégique des ressources humaines de l’Université Paul-Valéry de Montpellier doivent suivre un séminaire obligatoire initié par l’équipe enseignant et copiloté par les étudiants eux-mêmes. Le séminaire a plongé littéralement ces futurs spécialistes RH dans un cadre international en étant organisé pour la première fois au Vietnam, alors qu’il l’était habituellement en Chine depuis une dizaine d’années. Ils ont pu se rendre principalement à Hô Chi Minh-Ville, mais également dans quelques provinces limitrophes.

C’est le bureau ERAI Asia (Your business partner in Asia), basé à Hô Chi Minh-Ville, qui a accompagné une délégation de l’Université Paul-Valéry- Montpellier trois composée de 28 étudiants et de trois enseignants.

Le séminaire s’est déroulé du 12 au 27 mars dernier, ponctué par de nombreuses visites dans des entreprises françaises installées au Vietnam mais aussi par des rencontres avec plusieurs organismes. Sans oublier des visites culturelles, notamment dans le delta du Mékong.

Des objectifs parfaitement atteints

Un des objectifs de ce séminaire était de sensibiliser les étudiants aux grandes questions internationales, une étape indispensable pour occuper un poste d’encadrement dans la fonction RH. Il s’agit également de confronter les connaissances avec la réalité du pays étudié, notamment sur la pratique de la gestion des ressources humaines.

Les étudiants montpelliérains maîtrisent l’art d’animer les discussions.

Ainsi, les 28 étudiants ont pu rendre visite à plusieurs entreprises françaises installées dans le pays, dont JR France Group (ex-Rostaing Tannery) dans la province de Dông Nai, Archetpe et le CMC Saigon à Hô Chi Minh-Ville, ou encore Bel Group dans la province de Binh Duong. Ils ont pu également  rencontrer des chefs d’entreprise et des chercheurs, mais également  prendre connaissance de l’activité du bureau de la Chambre de Commerce européenne au Vietnam (Eurocham) ou d’ERAI Asia.

À mi-parcours, les étudiants et les professeurs français ont échangé avec des étudiants de l’Institut d’échanges culturels avec la France (Idecaf). Ils ont ainsi découvert l’organisation et les grands objectifs d’une structure 100% vietnamienne rattachée au Service des relations extérieures de Hô Chi Minh-Ville. Cette rencontre inédite a été fortement appréciée autant du côté vietnamien que du côté français.

Une formation de haut niveau

Sous l’influence des mutations industrielles, de l’internationalisation des échanges, du renforcement des cadres réglementaires ou encore du besoin de prendre en compte les individualités dans les entreprises, les RH se doivent d’évoluer vers plus de professionnalisation et de technicité. L’objectif du Master de Montpellier est justement d’offrir une formation qui prend en compte ces préoccupations actuelles.

Le M2 MISRH est accrédité et labellisé Référence RH garantissant l’excellence d’une formation de 3e cycle en ressources humaines. Chaque année, des étudiants du M2 MISRH intègrent des cabinets de conseil, le plus souvent en recrutement et l’insertion se fait également sur des postes plus spécialisés, notamment dans le domaine de la formation.

Pour plus d’informations contactez gsrh@univ-montp3.fr, ou allez sur le site de l’école http://ufr4.univ-montp3.fr/

Texte et photos : Hervé Fayet/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Indications géographiques: les aides de la France pour le Vietnam

La ville de Châu Dôc privilégie l’écotourisme L’écotourisme fait partie des stratégies de développement de la ville de Châu Dôc (province d'An Giang, delta du Mékong) aux côtés du tourisme spirituel et culturel. De nombreuses destinations sont proposées dans le but d’attirer des touristes de plus en plus désireux de profiter à 100% de la nature.