27/09/2021 08:49
Un fort séisme a frappé la principale île des Philippines dans la nuit du 27 au septembre, sans dégâts immédiats signalés, selon l'Institut d'études géologiques des États-Unis et les autorités locales. 
>>Séisme de magnitude 6 au Sud des Philippines
>>Des tremblements de terre secouent les Philippines et l'Indonésie

Le séisme, d’une magnitude de 5,7, a été enregistré à une profondeur de 98 km aux Philippines.
Photo : Google

D'une magnitude de 5,7, il a été enregistré à une profondeur de 98 km, au large de la province de Batangas située sur l'île de Luzon, à 1h12 heure locale (17h12 GMT), selon l'Institut d'études géologiques des États-Unis (USGS).

Les habitants de Manille, la capitale, ont été réveillés par les secousses. L'agence sismologique philippine a mis en garde contre d'éventuels dégâts et répliques. Mais les autorités ont indiqué n'avoir été informé jusqu'ici d'aucun dégât. "C'était vraiment fort", a décrit Jose Clyde Yayong, un responsable de la gestion des catastrophes dans la ville de Tagaytay, dans la province voisine de Cavite. "Jusqu'ici, il n'y aucun incident lié au séisme", a-t-il ajouté.

Leonardo Tristan, un agent des services de gestion des catastrophes de la localité de Looc, sur l'île de Mindoro, située au sud de celle de Luzon, a indiqué que la force du séisme avait poussé de nombreux habitants à se ruer hors de chez eux. Les Philippines sont régulièrement secouées par des séismes, l'archipel étant situé sur la "ceinture de feu" du Pacifique, un arc d'activité sismique intense qui s'étend du Japon à l'Asie du Sud-Est et au bassin du Pacifique.

APS/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Bac Hà, une destination au fort potentiel

Hô Chi Minh-Ville redémarre ses circuits fluviaux Les trajets fluviaux sur la rivière Saigon ont repris depuis quelques jours, permettant aux citadins de s’aérer l’esprit à la réserve de Cân Gio. Plusieurs autres itinéraires s’ouvriront dans les prochaines semaines.