14/09/2020 17:42
L’épidémie du nouveau coronavirus (COVID-19) a non seulement porté un coup dur à l’économie mondiale, mais a également fait du tourisme l’un des secteurs les plus touchés.
>>De nombreuses localités rouvrent leurs portes aux touristes
>>Tourisme : Hanoï se prépare à l'après-COVID-19

La beauté des rizières d'Y Ty à la saison du riz mûr.
Photo : VNA/CVN

Au cours du dernier mois de distanciation sociale, le report de toutes les activités dans le grand centre touristique de Dà Nang a entraîné la perte d’emplois pour plus de 40.000 travailleurs. Le tourisme dans d’autres localités a également été "gelé" à différents niveaux ou a opéré modérément. De nombreux experts ont prédit que le secteur pourra difficilement éviter une croissance négative cette année.

Par conséquent, afin de réduire les dommages et de s’adapter de manière proactive à la nouvelle situation, une fois la deuxième vague de COVID-19 maîtrisée, de nombreuses localités et entreprises ont établi des plans de stimulation du tourisme afin de rétablir progressivement des activités, retenir les employés et  poser les bases d’un développement fort dans les années à venir.

Pour les entreprises, le deuxième scénario de relance du tourisme continuera à se concentrer sur les touristes nationaux et les étrangers qui vivent et travaillent au Vietnam, ainsi que sur la réduction des prix. Selon le scénario, ce programme de relance ne sera pas mis en œuvre massivement mais plutôt pour chaque destination spécifique.

Au niveau macroéconomique, les agences et organismes de gestion étatique devraient prendre des mesures pour soutenir les entreprises, dont des réductions et reports d’impôts, des réductions des intérêts sur les prêts, le rééchelonnement de la dette, des conditions favorables pour accéder aux prêts préférentiels, une aide aux coûts de promotion et une coordination de l’offre et de la demande par des politiques de levier économique.

Cependant, pour que le plan de relance colle au plus près de la réalité de la situation et soit efficace, un "scénario de sécurité" pour l’économie et la prévention de l’épidémie se propage pour les visiteurs en plus du "scénario économique".

Lorsque l’épidémie de COVID-19 a réapparu à Dà Nang depuis fin juillet, le nombre de clients annulant des tournées a soudainement augmenté dans tout le pays. En conséquence, les entreprises  ont été confrontées à de nombreuses difficultés, tandis que de nombreux touristes ont perdu les sommes versées à l’avance.

Lors de la première vague de stimulation touristique, de nombreuses escroqueries de "grosses promotions" ont causé des dommages aux visiteurs. Des différends et des plaintes sont survenus de façon sporadique, de sorte que de plus en plus de touristes sont désormais méfiants.

Il est temps de vivre en toute sécurité avec la pandémie, comme le recommande le ministère de la Santé. Cela signifie que les personnes et les visiteurs doivent se conformer strictement aux mesures de prévention selon le message dit des "5 K" : masques (khẩu trang) - désinfection (khử khuẩn) - distance (khoảng cách) - pas de rassemblement (không tụ tập) et déclaration médicale (khai báo y tế).

Les hôtels doivent strictement effectuer l’enregistrement du séjour et de la résidence temporaire ; organiser des zones séparées qui sont toujours prêtes à devenir un lieu de quarantaine pour les cas suspects. Les types de services dits "sensibles" tels que discothèques, bars et lieux de divertissement doivent être soigneusement contrôlés.

Les hôpitaux et les établissements de santé doivent se conformer strictement aux réglementations relatives aux examens médicaux et traitement et visite pour éviter de créer de nouveaux foyers de l’épidémie. La confiance des touristes dans la qualité des services et la sécurité sous tous ses aspects est le critère le plus important pour le succès des prochains scénarios de relance du tourisme.

CPV/VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
«Bún Ốc Bà ngoại» transmet les valeurs de la cuisine vietnamienne

Au Vietnam, une merveille naturelle peut en cacher une autre Le célèbre site de voyage Lonely Planet répertorie les destinations offrant des vues spectaculaires au Vietnam telles que la baie de Ha Long, la grotte de Son Doong, l'île de Phu Quôc...