30/11/2020 15:35
>>COVID-19 : nouvelle récession au Nigeria, première économie d'Afrique
>>L'Union européenne va soutenir la Nigériane Okonjo-Iweala

Un responsable de l'ONU basé au Nigeria a condamné dimanche 29 novembre la terrible attaque commise contre des civils par des militants présumés du groupe Boko Haram dans l'État de Borno, dans le Nord-Est du Nigeria. Les 43 riziculteurs tués samedi 28 novembre par des militants dans le secteur de Jere ont été enterrés dimanche. Dans un communiqué mis à la disposition de Xinhua dimanche 29 novembre à Lagos, Edward Kallon, coordonnateur résident et coordonnateur humanitaire des Nations unies au Nigeria, a déclaré que plusieurs femmes semblaient avoir été enlevées lors de l'attaque, et a appelé à leur libération immédiate pour qu'elles puissent rentrer chez elles en toute sécurité. "Je présente mes sincères condoléances aux familles des civils qui ont perdu la vie dans cette atroce attaque. Je souhaite également un prompt rétablissement à ceux qui ont été blessés dans l'incident", a-t-il ajouté. M. Kallon a indiqué que ce genre d'attaques directes contre des civils innocents compromettait la capacité des plus vulnérables à survivre aux difficultés auxquelles ils sont confrontés. L'ensemble du système de l'ONU et de la communauté humanitaire, qui s'efforcent d'apporter une aide vitale et une assistance au développement aux populations les plus vulnérables de l'État de Borno, sont profondément scandalisés par cet incident, a-t-il souligné.

Xinhua/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Hông Mi, l'alcool qui fait la fierté de Bac Hà

Le festival Têt Viêt 2021 s’est ouvert à Hô Chi Minh-Ville Le festival du Têt Viêt 2021 (2e édition) a été inauguré en soirée du 21 janvier au parc Lê Van Tam, à Hô Chi Minh-Ville, dans une ambiance bon enfant, avec au menu de nombreuses activités spectaculaires et commerciales d’accueil du Nouvel An lunaire, qui approche à grand pas.