14/02/2021 16:02
Le ministre de l’Éducation et de la Formation, Phùng Xuân Nha, a confirmé que le sport scolaire pourra reprendre cette année grâce à un projet spécial lancé par son ministère.
>>Les préparatifs pour la nouvelle année scolaire
>>Redonner au sport scolaire et périscolaire toute sa place

Promouvoir la pratique d’activités sportives en milieu scolaire est une approche gagnante, autant pour la réussite éducative que pour la santé.
Photo : Phuong Nga/CVN

Les bienfaits du sport scolaire sont nombreux : bonne forme physique, confiance en soi accrue et santé mentale équilibrée. Les enfants en bonne santé ont tendance à obtenir de meilleurs résultats scolaires que leurs camarades en moins bonne forme physique. "Dans une lettre adressée au Congrès des officiers de l’entraînement physique et des sports du Nord tenu en mars 1960, l’Oncle Hô a souligné : +Pour assurer une bonne productivité, obtenir de meilleurs résultats dans le travail et l’apprentissage, il faut avoir la santé. Si nous voulons nous maintenir en bonne santé, nous devrions faire régulièrement des exercices physiques et du sport. Par conséquent, nous devrions développer l’éducation sportive et physique sur l’ensemble du pays", a souligné Phùng Xuân Nha, ministre de l’Éducation et de la Formation.

La course à pied S-Race

Réalisant les enseignements de l’Oncle Hô, ces dernières années, son ministère s’est coordonné avec celui de la Culture, des Sports et du Tourisme, ainsi que les autorités de diverses localités et la Télévision vietnamienne pour organiser des activités visant à promouvoir l’éducation physique et sportive dans le but d’améliorer et renforcer la condition physique des élèves. "La course à pied a été choisi pour débuter les activités d’éducation physique parce que c’est un sport de masse de tous âges permettant de préserver sa propre santé", a exprimé Phùng Xuân Nha.

La première édition de la course S-Race a attiré la participation de 3.500 collégiens et lycéens et étudiants. Photo : CTV/CVN

La course étudiante "S-Race" est le premier projet mis en place et a une grande signification. C’est en effet la première fois au Vietnam qu’un projet de sport scolaire à l’échelle nationale, dédié aux élèves et étudiants, est planifié sur le long terme et mis en œuvre par les organismes de réglementation, les agences de presse et les ressources sociales.

Selon le plan, la course sera organisée durant les 5 prochaines années, à partir du mois de décembre 2020 et sera une activité de communication sportive scolaire visant à aider la nouvelle génération à développer et appréhender globalement les quatre principes : Vertu - Intelligence - Force physique - Art.

 
Le retour aux sports scolaires amène une multitude de bienfaits chez les élèves afin de les aider dans leur réussite scolaire. 
Photo : Phuong Nga/CVN
La communication pour le développement des activités sportives scolaires comprend une série d’émissions de télévision sur les sports scolaires ; des tournois sportifs annuels destinés aux élèves et étudiants ; la fourniture de matériel standard, systématique et scientifique aux élèves et étudiants, aux professeurs d’éducation physique à l’échelle nationale...

À chaque étape, les activités seront évaluées, améliorées ainsi qu’élargies dans l’échelle et le professionnalisme.

Organisé le 27 décembre 2020, la première édition de la course S-Race a attiré la participation de 3.500 collégiens et lycéens et étudiants. Deux épreuves sur les distances de 3.000 m et 1.500 m étaient au programme.

"La course se développera dans le futur proche et deviendra un terrain de jeu annuel à l’échelle nationale. Nous souhaitons qu’il soit un moteur de développement des activités sportives scolaires", a confié Phùng Xuân Nha.

"Le secteur de l’éducation s’oriente vers l’éducation globale pour l’enseignement secondaire, dans laquelle l’éducation physique revêt une fonction très importante. Les activités sportives jouent en effet un rôle primordial dans l’éducation physique à l’école, apportant passion et opportunités pour les élèves", a-t-il estimé.

Un environnement scolaire sûr et humain

Le ministre Phùng Xuân Nha a également reconnu que lors de l’élaboration des programme d’éducation physique, son ministère comprend bien que les manuels scolaires ne sont que de nature directrice et que la passion viendra par la réalisation des activités sportives et physiques. Ces activités sportives scolaires pourront donc apporter aux élèves et étudiants des expériences de vie, et permettront de construire un environnement scolaire sûr et humain.

Trân Binh Minh, directeur général de la Télévision du Vietnam, a indiqué que "nous avons beaucoup parlé d’éducation, de manuels scolaires, d’examens, mais que nous n’avons guère parlé d’éducation physique pour les élèves et étudiants. Un peuple en bonne santé devrait prêter attention à l’éducation physique de ses enfants dès leur plus jeune âge afin de créer des ressources pour développer un pays fort. VTV et d’autres unités se coordonneront pour promouvoir le mouvement sportif scolaire, parce que une force sportive chez les élèves et étudiants est une ressource importante pour le sport du pays".

Le directeur général du Département d’éducation physique, relevant du ministère de l’Éducation et de la formation, Nguyên Thanh Dê a déclaré qu’après le tournoi S-Race, le ministère fera la promotion d’autres sports tels que le basket-ball, le football ou la natation (avec un accent mis sur la prévention de la noyade).
 
Phuong Nga/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Hà Nam préserve et promeut l’art traditionnel

Le Village culturel et touristique des ethnies du Vietnam, une destination prisée Le Village culturel et touristique des ethnies du Vietnam est une des destinations appréciée en campagne périurbaine de Hanoï. Ce village est tout comme un musée à ciel ouvert et présente les caractéristiques culturelles typiques des 54 groupes ethniques du pays.