13/06/2018 10:53
L'Agence américaine pour le développement international (USAID) a fourni une aide non remboursable d'un montant de 53.858 d’USD à la province de Thua Thiên-Huê (Centre) pour la mise en œuvre d'un projet de recyclage des déchets urbains.
>>Des efforts pour recycler le plastique
>>Réduction de la pollution par le plastique: une action commune

Nettoyage des rivières permet de ramasser des encombrants et des déchets divers.
Photo: Huy Hùng/VNA/CVN

Le projet de deux ans vise à améliorer l'environnement écologique et à minimiser la pollution causée par les déchets plastiques dans la ville de Huê, les rivières et les zones côtières de la province.

On espère également contribuer à sensibiliser le public aux effets négatifs des déchets plastiques sur l'environnement, ainsi qu'à l'importance de promouvoir les efforts pour protéger l'environnement.

Le projet comprend un atelier sur les mesures visant à réduire les déchets sur la rivière Huong (rivière des Parfums) et les cours d'eau, des campagnes de collecte des déchets sur les plages locales, un programme de classification des déchets et des concours pour rassembler des initiatives de protection de l'environnement.

Un autre projet financé par l'USAID, projet "Truong Son Xanh" (Cordillère de Truong Son verte),  à hauteur de près de 10 millions de dollars, a été lancé en avril dernier dans le but d’assurer la préservation et le développement durable des forêts et accroître la résilience au changement climatique des communautés locales.

Ce projet soutiendra les provinces de Thua Thiên-Huê et de Quang Nam pour protéger la biodiversité d'importance mondiale de la région et aider les communautés locales à diversifier et améliorer leurs moyens de subsistance.

Les principaux objectifs du programme comprennent l'amélioration des moyens de subsistance de 20.000 personnes dépendantes des forêts, l'amélioration de la biodiversité sur plus de 400.000 hectares de forêts naturelles, la mobilisation d'au moins 20 millions de dollars de ressources publiques et privées pour des moyens de subsistance durables et la conservation des forêts, et l'élimination de l'équivalent d'au moins 7 millions de tonnes de rejet de dioxyde de carbone de l'atmosphère.

VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Indications géographiques: les aides de la France pour le Vietnam

La ville de Châu Dôc privilégie l’écotourisme L’écotourisme fait partie des stratégies de développement de la ville de Châu Dôc (province d'An Giang, delta du Mékong) aux côtés du tourisme spirituel et culturel. De nombreuses destinations sont proposées dans le but d’attirer des touristes de plus en plus désireux de profiter à 100% de la nature.