17/12/2018 12:52
Le projet éolien offshore déployé dans la province centrale de Bình Thuân dont la puissance atteindra 3.400 MW résultera d’un investissement de près de 12 milliards de dollars, a fait savoir l'investisseur britannique Enterprize Energy.
>>Binh Thuân: mise en chantier de la centrale solaire de Sông Luy 1
>>Des investisseurs étrangers misent sur l’éolien vietnamien

Le Vietnam a un grand potentiel d'énergie éolienne. Photo: VNA/CVN

Selon le président d'Enterprize Energy, Ian Hatton, le projet éolien offshore de Kê Gà sera construit en étapes de 600 MW chacune. Il utilisera initialement des turbins de 9,5 MW, mais on prévoit d’installer des éoliennes d’une puissance de 10-12 MW chacune. Le parc éolien s’étendra sur 2.000 km2, à 20 km des côtes du cap Kê Gà.

Le projet, qui représente un réel progrès pour l’éolien vietnamien, est né d’un accord entre les partenaires vietnamiens Petroleum Equipment Assembly & Metal Structure (PVC-MS) et la coentreprise gazo-pétrolière vietnamo-russe Vietsovpetro.

Les deux sociétés vietnamiennes sont chargées de la conception, de la construction et de l'installation du  projet offshore ainsi que de la fabrication et de la connexion du réseau de câbles sous-marins. Mitsubishi Vestas Offshore Wind (MVOW), une entreprise commune de Vestas Wind System A/S et de Mitsubishi Heavy Industries Ltd, fournira les turbins. Enfin, la banque  Société Générale apporte le financement.

Le Vietnam a un fort potentiel éolien

Dans un contexte de dérèglement climatique, les énergies renouvelables deviennent indispensables, elles sont la garantie d’un développement socio-économique durable. 

Selon la Banque mondiale, le Vietnam et son long littoral présentent un fort potentiel éolien en Asie du Sud-Est. Les régions les plus aptes à l’exploitation de ce type d’énergie sont les provinces de Ninh Thuân, Binh Thuân, Soc Trang, Trà Vinh. Les vents qui y passent ont une vitesse moyenne élevée et une direction stable. 

Selon le plan national de développement des énergies renouvelables, d’ici 2020, la capacité éolienne du Vietnam devrait atteindre plus de 1.600 MW, et plus de 11.000 MW en 2030.


Situé à 40 km de la ville de Phan Thiêt dans la province de Binh Thuân (Sud), le cap de Kê Gà se situe dans la commune de Tân Thành, district de Hàm Thuân Nam. Le cap Kê Gà occupait autrefois une position stratégique dans la zone maritime qui s’étendait de Phan Rang (province de Ninh Thuân, Centre) à Vung Tàu (province de Bà Ria - Vung Tàu, au Sud). Durant plusieurs siècles, de nombreux navires y ont fait naufrage à cause des récifs. Pour prévenir les navires du danger, les Français ont construit le phare de Kê Gà. Son architecture a été conçue par un français et sa construction a débuté en 1897 pour s’achever en 1899.
 
 
Diêu Thuy/CVN
 
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
La deuxième édition du tournoi amical de football Vietnam - France avec succès

Ouverture de la ligne aérienne Dông Hoi – Dà Nang et des vols panoramiques à Quang Binh La société par actions d’aviation Hai Âu a officiellement inauguré le 20 juillet la nouvelle ligne aérienne reliant la ville de Dông Hoi, province de Quang Binh (Centre), à la ville de Dà Nang, avec des hydravions Cessna Grand Caravan 208B-EX de 12 sièges.