31/07/2019 16:21
Un projet visant à aider les enfants vivant avec le VIH/Sida ou atteints de cette maladie à bénéficier de leurs droits reconnus par la loi a été mis en route le 30 juillet à Hô Chi Minh-Ville.
>>Une fillette née séropositive vit depuis 9 ans en bonne santé sans médicaments
>>HCM-Ville : établissements de soins pour les enfants séropositifs

Le projet pour aider les enfants séropositifs a été lancé le 30 juillet à Hô Chi Minh-Ville. 
Photo: VNA/CVN

L’Association de prévention et de lutte contre le VIH/sida de Hô Chi Minh-Ville et l’organisation non gouvernementale internationale Oxfam au Vietnam ont lancé conjointement ce projet, qui cible les enfants de moins de 18 ans bénéficiant des traitements antirétroviraux et leurs soignants dans 27 dispensaires de la ville.

L’association espère que le projet renforcera la sensibilisation aux droits de l’enfant parmi 1.000 enfants touchés, 500 dispensateurs de soins et 30 fonctionnaires du ressort communal et de quartier.

Le projet, mené de juin 2019 à mai 2020, devrait également offrir une formation professionnelle à 30 enfants mineurs et une assistance juridique à 200 enfants. Ce projet aidera aussi 200 enfants à obtenir une assurance maladie.

Selon la présidente de l’Association de prévention et de lutte contre le VIH/sida de Hô Chi Minh-Ville, Tiêu Thi Thu Vân, la ville compte 25.000 enfants de moins de 16 ans vivant avec le VIH/sida ou affectés par cette épidémie. Ils font toujours face à la discrimination de la communauté et aux difficultés d'accès aux services de santé.

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
L’empreinte de l’AUF en Asie-Pacifique après 25 ans

Le Vietnam accueillera 32 millions de touristes étrangers d’ici 2025 Le Vietnam accueillera 32 millions de touristes étrangers d’ici 2025 et ce nombre devrait atteindre 47 millions en 2030, soit une croissance annuelle de 9% à 11% durant cette période.