23/06/2020 22:40
Le 36e Sommet de l'ASEAN doit coordonner la réponse à la pandémie de COVID-19, réaffirmer la stabilité régionale face aux événements complexes en Mer Orientale et promouvoir l'Accord de partenariat économique intégral régional (RCEP).
>>ASEAN : discussions sur les préparatifs des activités futures
>>Conférence des hauts officiels en vue du 36e Sommet de l’ASEAN

Le professeur indonésien Aleksius Jemadu (droite), ancien chef du Département des sciences politiques et sociales de l'Université Pelita Harapan, dans une interview accordée à l’Agence Vietnamienne d’Information.
Photo : VNA/CVN

L'ASEAN devrait renforcer sa politique diplomatique avec la Chine et accélérer les négociations sur le code de conduite en Mer Orientale, afin d'éviter l'escalade des tensions et le recours à la force dans ces eaux en litige.  

C’est ce qu’a souligné le 23 juin le professeur indonésien Aleksius Jemadu, ancien chef du Département des sciences politiques et sociales de l'Université Pelita Harapan, dans une interview accordée au correspondant de l’Agence vietnamienne d’Information (VNA).

En ce qui concerne le COVID-19, a-t-il déclaré, les dirigeants de l'ASEAN doivent échanger leurs expériences pour résoudre ce problème de santé mondial, ainsi que pour relancer l'économie et stimuler le commerce, l'investissement et les activités touristiques dans la région.

Il a réitéré que le Vietnam est actuellement dans "la meilleure position" pour partager ses politiques et expériences à cet égard avec d'autres pays membres du bloc.

En outre, il est nécessaire de réaffirmer la stabilité de la région dans le contexte des récents développements en mer Orientale, a-t-il déclaré.

Parallèlement, dans le contexte des impacts de COVID-19 sur la croissance économique régionale, l’Association doit promouvoir les négociations du RCEP pour son achèvement.

Selon le professeur, le Vietnam joue pendant son mandat de président de ce bloc en 2020 un bon rôle dans le maintien du rôle central de l'ASEAN et la garantie de la solidarité du bloc pour la maintien de la stabilité régionale.

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
La VNA fête ses 75 ans, un flux incessant d’informations officielles

Le tourisme vietnamien pâtit du coronavirus Au troisième trimestre de cette année, environ 44.000 arrivées de visiteurs étrangers ont été recensées au Vietnam, soit 1% du bilan de la même période de l’an dernier, selon l’Office général des statistiques.