09/07/2020 17:54
Dans ses conférences données à l'Université Harvard, le professeur Michael Puett analyse l'idéologie de la philosophie orientale. Il a rassemblé ses idées dans son dernier ouvrage Minh dao nhân sinh/The Path (Ce que les philosophes chinois peuvent nous apprendre pour une bonne vie).

Couverture du livre Minh dao nhân sinh.

Dans Minh dao nhân sinh, le professeur Michael Puett se concentre sur les philosophes chinois les plus typiques, comme Confucius, Mengzi, Lao Tzu, Quan Zi, Zhuang Zi et Tuan Zi ainsi que quelques autres moins connus. Il nous explique de manière claire la quintessence de chaque philosophe. Il a aussi mené des études comparées entre chaque philosophe.

Minh dao nhân sinh a été soigneusement traduit pour convenir à un public vietnamien notamment pour les citations des confucéens ou des sages taoïstes. L’auteur offre des ressources claires pour que les lecteurs puissent facilement comparer ou faire des recherches personnelles.

Depuis sa première publication en 2016,  Minh dao nhân sinh est devenu l'un des livres les plus vendus dans son domaine. Il a été traduit pour 25 pays, dont la Chine. Le professeur Michael Puett a participé à de nombreuses conférences sur ce sujet notamment à l'Université Fulbright, au Vietnam, en 2019.

Depuis longtemps, nous avons  tendance à penser que la philosophie est sèche, abstraite voire irréelle. Ce livre montre au contraire que toute la philosophie de la vie   réside dans les plus petites choses de la vie quotidienne.

"Le processus de construction d'un monde meilleur ne prendra jamais fin, car nos efforts pour bâtir de meilleures relations ne sont jamais terminés. Mais à mesure que nous apprenons à améliorer nos relations, nous apprenons également à changer les situations et à créer ainsi d'innombrables nouveaux mondes. Nous ouvrirons nos esprits aux idées philosophiques qui peuvent nous mener à une bonne vie", a partagé le professeur Michael Puett.

Michael Puett est professeur de philosophie chinoise à la faculté des langues et civilisations de l'Asie de l'Est et président du comité des études religieuses de l'Université Harvard. Il a reçu le prix Harvard College Professorship pour sa contribution exceptionnelle à la carrière d'enseignant de l'université. Il est aussi membre de l'Académie royale suédoise des sciences.

Christine Gross-Loh, journaliste et écrivaine, a collaboré à la rédaction de cet ouvrage. Elle a obtenu un doctorat en histoire de l'Asie de l'Est à l'Université Harvard. Son travail a été publié dans les journaux Wall Street Journal, The Atlantic et The Guardian.

Texte et photo : Minh Thu/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Les maquereaux séchés, la fierté de Dô Son

Hô Chi Minh-Ville promeut le tourisme médical L’offre médicale et de bien-être est prise en haute considération dans les stratégies de développement du tourisme de la mégapole du Sud. Le nombre de visiteurs profitant d’un voyage pour se faire soigner en ville ne cesse de croître.