28/10/2019 17:26
La Banque asiatique de développement (BAD) a approuvé un prêt intermédiaire financier de 100 millions d'USD au gouvernement indonésien pour aider à catalyser les investissements du secteur privé dans des projets d'infrastructures.
>>Les infrastructures ont besoin de 455 milliards d'USD
>>Indonésie : le budget de d’État de 2020 pour cinq domaines prioritaires

La construction d'une ligne ferroviaire à Jakarta, en Indonésie.
Photo : AFP/VNA/CVN

Le prêt contribuera à mobiliser les investissements du secteur privé pour développer et financer des projets d'infrastructure indispensables, a déclaré le directeur national de la BAD en Indonésie, Winfried F. Wicklein, ajoutant que l’assistance de la BAD contribuera à combler le déficit de financement des infrastructures en Indonésie et à améliorer la qualité et les normes des projets d’infrastructures.

Le déficit de financement des infrastructures de l’Indonésie reste important, les besoins en investissement étant estimés à plus de 70 milliards d'USD par an. L'accélération du développement des infrastructures est une priorité du gouvernement indonésien.

Le gouvernement accordera le prêt de la BAD à la compagnie PT Indonesia Infrastructure Finance (IIF) par l'intermédiaire de l’entreprise publique PT Sarana Multi Infrastruktur (SMI). Ensuite, le prêt soutiendra des projets d’infrastructures dans les secteurs de la santé, des énergies renouvelables, des télécommunications et des transports.

En mai dernier, la BAD a accordé 2,6 milliards d'USD au gouvernement indonésien pour faciliter les projets d’infrastructures stratégiques. L’an dernier, elle s’est engagée à octroyer 3,9 milliards d'USD à 19 projets dans ce pays.

La BAD est déterminée à créer une Asie et un Pacifique prospères, inclusifs, résilients et durables, tout en maintenant ses efforts pour éliminer la pauvreté extrême. En 2018, elle s'est engagée à octroyer de nouveaux prêts et dons pour un montant de 21,6 milliards de dollars. Fondée en 1966, elle est la propriété de 68 membres, dont 49 de la région.

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Nguyên Thu Thuy, la céramiste des espaces urbains

Le Centre du Vietnam reste une destination sûre Alors que de nombreuses localités ont suspendu leurs activités touristiques pour prévenir les infections respiratoires aiguës causées par la nouvelle souche du coronavirus (COVID-19), le Centre du Vietnam fait des efforts pour assurer la sécurité pour accueillir les voyageurs, avec des mesures pour consolider son image de destination sûre.