10/08/2018 23:56
Pour la première fois, un dispensaire local à Hô-Chi-Minh-Ville dispose de 17 médecins spécialisés travaillant dans 9 départements et 2 cliniques. Il s’agit du dispensaire du quartier de Thao Diên, dans le 2e arrondissement, à Hô Chi Minh-Ville, inauguré le 8 août.
>>Le chantier du nouveau centre de médecine préventive lancé à Hô Chi Minh-Ville
>>Hô Chi Minh-Ville développe le réseau de cliniques en banlieue

Le dispensaire de Thao Diên est équipé d’un IRM.

Cet établissement prend le relais de l’annexe de l'hôpital du 2e arrondissement. Trân Van Khanh, directeur de l'hôpital du 2e arrondissement, a déclaré: "Nos 17 médecins de l'hôpital du 2e arrondissement sont spécialisés en clinique urgentiste, médecines interne et externe, pédiatrie, chirurgie dentaire, ophtalmologie, dermatologie et médecine traditionnelle. Ils sont titulaires de qualifications professionnelles élevées pour travailler directement au dispensaire de Thao Diên".

Avec une équipe de ressources humaines de haute qualité, cette annexe est également équipée de dispositifs médicaux modernes tels que des machines biochimiques semi-automatiques, des machines d'ultrasons et de radiologie...

Services de haute qualité

"Tous les patients se rendant dans notre établissement seront soignés comme à l’hôpital du 2e arrondissement", a confirmé le médecin Trân Van Khanh.

La clinique de médecine traditionnelle du dispensaire de Thao Diên.

Ce dispensaire a été doté de 10 milliards de dôngs investis par l’hôpital du 2e arrondissement. Dans les premiers temps, il prendra en charge les services de santé courante, ainsi que des  activités de prévention des épidémies puis la mise en œuvre des programmes nationaux... Sur le long terme, l'hôpital du 2e arrondissement  continuera d’investir et de mettre à niveau son annexe  afin de répondre aux besoins de la population défavorisée.

Le Professeur Tang Chi Thuong, vice-directeur du Service de la santé de Hô Chi Minh-Ville, a déclaré: "Le plan de déploiement des annexes est l'une des solutions applicable au secteur de la santé. Il réduit la surcharge des hôpitaux des arrondissements et surtout il dispose de dispositifs et de ressources humaines sur place de manière efficace. Le plus important, c’est que les patients aient confiance en nos établissements et surtout en nos médecins. Des annexes de qualité comme cette dernière contribueront à faire tomber les préjugés des gens sur les dispensaires".

Avant l'hôpital du 2e arrondissement, l'hôpital des arrondissements de Thu Duc et de Tân Phu ont également ouvert leurs annexes, cependant ces dernières ne disposent pas d’un nombre aussi abondant de médecins qu’à Thao Diên.

Texte et photos: Quang Châu/CVN



 

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Think Playgrounds et l’initiative des espaces de jeu en ville

Huê lancera des bus à toit ouvert Les touristes à Huê auront l’occasion de découvrir l’ancienne capitale impériale par des visites en bus à toit ouvert, selon les informations du Service du tourisme de la province centrale de Thua Thiên-Huê.