29/10/2017 08:21
Comme bien d’autres ethnies minoritaires au Vietnam, la communauté des M’nông, dans la province de Dak Nông (hauts plateaux du Centre), a ses spécialités culinaires typiques. Parmi elles, le potage appelé canh thut (canh = potage, thut = mixer).
>>Dak Nông, nouvelle destination d’écotourisme
>>Dak Lak : la nouvelle vitalité des ethnies minoritaires

Il s’agit du met traditionnel le plus typique de cette ethnie qui sert souvent à régaler les invités lors de fêtes. Riche en protéines, ce bouillon est très bon pour la santé, notamment pour les personnes âgées, les femmes venant d’accoucher et les enfants rachitiques. Les ingrédients pour préparer ce potage sont cueillis dans la nature. Ils se composent de poissons de rivière, de pousses de rotin décortiquées, de morelles amères et de plusieurs sortes de légumes sauvages uniquement trouvées dans les hauts plateaux du Centre dont les feuilles bep ou nhip (nom scientifique : Gnetum gnemon de la famille des Gnetaceaes).

Après avoir assaisonné et mixé le mélange, on hache le tout afin de farcir une tige de lô ô (genre de bambou à longs entre-nœuds) mise sur le feu pendant 30 minutes. Durant le grillage, l’eau extraite de la tige de lô ô permet de porter le mélange à ébullition. On prend ensuite une branche fine de bambou et on l’introduit dans la tige de bambou afin de bien pétrir le mélange pour parvenir au bouillon à la saveur désirée.   

Les principaux ingrédients pour préparer le potage des M'nông.


Les tubes de lô ô ne sont pas mis verticalement ou horizontalement mais sont légèrement inclinés. Des rotations sont effectuées afin de bien cuire le mélange.

 
D’après les M’nông, ce potage a la saveur de la nature des hauts plateaux du Centre.


Après 30 minutes sur le feu, on obtient un bouillon parfumé.

Texte et photos : Hung Thinh/DTMN/CVN
 
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Ressusciter les estampes populaires de Kim Hoàng

La Fête La Fête "Couleurs du printemps dans tout le pays" se tiendra du 24 au 25 février au Village culturel et touristique des ethnies du Vietnam à Dông Mô (Hanoï), a informé le ministère de la Culture, des Sports et du Tourisme.