16/09/2020 17:58
>>Bac Liêu s'efforce de créer des emplois pour les travailleurs locaux
>>Bac Liêu sensibilise la communauté sur la prévention de la traite des êtres humains

Le président du Comité populaire de la province de Ca Mau vient de décider d’approuver le projet de construction d’un pont enjambant la rivière Ganh Hao pour relier la province de Ca Mau à la province de Bac Lieu. D'une longueur de plus de 6km, d’une largeur de 9m, ce pont nécessite d’un investissement de près de 666 milliards de dôngs. Le Comité de gestion des projets de construction des ouvrages de communication de Ca Mau est l’entrepreneur du projet. Le pont sera construit pendant trois ans, de 2021 à 2024 et sera ouvert au trafic en 2024. Selon le vice-président du Comité populaire provincial, Lam Van Bi, le projet de construction d’un pont enjambant la rivière Ganh Hao vise à perfectionner au fur et à mesure les infrastructures de communication suivant l’aménagement ratifié par les deux provinces de Ca Mau et de Bac Lieu. Une fois mis en service, ce pont reliera l’estuaire Song Doc, à Ca Mau et l’estuaire Ganh Hao, à Bac Lieu, ce qui permet de réduire la durée de déplacement, de transport des passagers et des échanges des marchandises pour contribuer à drainer des investissements et créer un moteur pour le développement socio-économique de deux provinces.
VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Gâteau phu thê, une friandise rustique irrésistible

Culture et grands espaces à Yên Bái Chaque année, aux mois de septembre et octobre, les montagnes du district de Mù Cang Chai de la province de Yên Bái sont le terrain de jeu de très nombreux touristes.