20/10/2021 23:00
Le président de la Commission des finances et du budget de l'Assemblée nationale (AN) Nguyên Phu Cuong a déclaré le 20 octobre qu'il est nécessaire de mettre en place un plan de relance économique suffisamment important pour assurer la reprise économique et la sécurité sociale.
>>Les exportateurs d'acier prévoient une bonne croissance du secteur vers la fin d'année
>>Stratégie de réponse à la pandémie liée à la reprise économique
>>Bourse du Vietnam: des investisseurs s‘attendent à un plan de relance économique

Le président de la Commission des finances et du budget de l'AN, Nguyên Phu Cuong (debout) souligne sur la nécessité d'un plan de relance économique suffisamment important pour assurer la reprise économique.
Photo : VNA/CVN

Il est nécessaire de mettre en place un plan de relance économique suffisamment important pour assurer la reprise économique et la sécurité sociale.

C’est ce qu’a déclaré le 20 octobre le président de la Commission des finances et du budget de l'Assemblée nationale (AN) Nguyên Phu Cuong lors de la deuxième session de la XVe AN qui s'est ouverte à Hanoï mercredi matin 20 octobre.

Il a souligné que la reprise économique et la création de ressources pour assurer le bien-être social sont des tâches urgentes et importantes, en particulier dans le contexte d'une forte baisse du PIB au troisième trimestre. Ainsi, le déploiement du plan de relance visant à restaurer l'économie et à créer une impulsion pour la croissance est très important, a-t-il déclaré.

Le ministre des Finances Hô Duc Phoc a présenté un rapport sur l'exécution du budget de l'État en 2021, les prévisions du budget de l'État et le plan d'allocation du budget central pour 2022 et le plan triennal des finances et du budget de l'État pour la période 2022 - 2024.

Les recettes budgétaires totales de l'État en 2021 devraient dépasser les prévisions. Cependant, de nombreuses recettes importantes n'ont pas atteint ou dépassé les prévisions. Le manque à gagner du budget central sera d'environ 28.000 à 29.000 milliards de dongs (1,23 milliard de dollars-12,8 milliards de dollars).

En ce qui concerne les dépenses du budget de l'État en 2021, le budget de l'État a jusqu'à présent dépensé 30.850 milliards de dongs pour la prévention et le contrôle de la pandémie depuis l’apparition de la pandémie de COVID-19.

Nguyên Phu Cuong a souligné qu'il existe encore des limites dans la mise en œuvre du plan d'investissement public 2021, telles que le décaissement depuis le début de l'année n'a pas atteint l'objectif souhaité et est inférieur à la même période l'année dernière.

Se référant aux prévisions des recettes du budget de l'État en 2022, Nguyên Phu Cuong a abordé la nécessité de prendre en compte la baisse des recettes car l'exonération, la réduction et l'extension des taxes, frais et charges sont susceptibles d'être renouvelées au cas où la pandémie continuerait d'avoir un impact négatif sur la production et les affaires.

Les dépenses du budget de l'État doivent être strictement conformes à la Constitution et à la loi sur le budget de l'État, a-t-il déclaré.

VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
25 ans de coopération entre le Vietnam et Wallonie-Bruxelles : Amitié, Solidarité et progrès

Ka Lu, musée à ciel ouvert de la culture des Vân Kiêu Situé à 8 km à l’ouest du district de Dakrông, dans la province de Quang Tri, au Centre, le complexe de tourisme communautaire de Ka Lu attire les visiteurs avides de découvrir la culture traditionnelle et authentique de la minorité ethnique Vân Kiêu.