23/01/2009 11:49
L'Institut océanographique de Nha Trang, province de Khanh Hoà (Centre), a actuellement dans ses locaux un pensionnaire peu ordinaire, un phoque de l'espèce Phoca largha.
Ce mâle avait été attrapé par erreur par un pêcheur du district de Binh Son, province de Quang Ngai (Centre), au mois d'août 2008. Cet institut, spécialisé dans les soins en biologie maritime, accueille donc ce phoque dans une salle de près de 6 m² où la température est constamment entre 20°C et 22°C. Grâce à l'installation d'un miroir sans tain, les visiteurs ont la chance de découvrir un mammifère marin qu'il est rare de retrouver près des côtes vietnamiennes.

Chaque jour, le Phoca largha, qui pèse une trentaine de kilos, bénéficie de 2 repas, le matin et le soir. Et cet animal a une gourmandise impressionnante puisqu'il doit ingurgiter 5% de son poids en nourriture par repas. Au menu, du poisson pêché au large puis congelé.

Cette espèce de phoque est très présente dans la mer d'Okhotsk, la mer du Japon et la mer de Bering. À la fin de l'été et à l'automne, ces phoques se déplacent vers le sud en direction des régions littorales, et c'est sans doute en chemin que le phoque de Nha Trang s'est retrouvé dans les filets d'un pêcheur vietnamien.

Câm Sa/CVN
(23/01/2009)
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Rendez-vous au Centre de la quintessence du village artisanal vietnamien

SEA Games 31 : les visiteurs étrangers impressionnés À l’occasion des 31e Jeux d’Asie du Sud-Est (SEA Games 31), le Vietnam a accueilli un grand nombre de sportifs, d’entraîneurs, d’officiels et d’amoureux du sport, venus de tous les pays de la région.