28/06/2017 08:33
Grâce au traitement en remplacement valvulaire aortique par voie transcathéter (TAVI), l’une des méthodes de remplacement de la valve cardiaque les plus modernes et compliquées, Nguyên Van Ngu, 77 ans, n’est plus confronté au risque de mort subite.
>>Soins de santé : quatre centres de hautes technologies créés à Hanoi
>>Inauguration de la polyclinique internationale Vinmec Ha Long
>>Bientôt un modèle de non-profit chez Vinmec et Vinschool

Le Professeur Bùi Duc Phu (2e à gauche), directeur de l’Hôpital international Vinmec Times City, a offert des fleurs à M. Ngu lors de sa sortie de l'hôpital.
Photo : Vinmec/CVN

Nguyên Van Ngu, 77 ans, domicilié dans la ville de Viêt Tri (province de Phu Tho, Nord), est venu en consultation en avril 2016 où il s’est fait diagnostiquer une valvulopathie cardiaque. Mais il a décliné le traitement qui lui était proposé.
Fin mai 2017, son hypertension artérielle, son angine de poitrine et sa dyspnée (difficulté respiratoire) se sont intensifiées. Il a consulté à nouveau pour un résultat sans appel : Il souffrait d’un rétrécissement aortique calcifié (RAC) et d’asystolie (insuffisance cardiaque). Une intervention chirurgicale était indiquée, sous peine de voir l’insuffisance cardiaque s’aggraver, avec des risques éminemment élevés de mort subite. 

Une opération beaucoup moins lourde

Suivant la recommandation d’un hôpital de cardiologie réputé à Hanoï, il s’est dirigé vers l’Hôpital international Vinmec Times City pour une thérapie systémique. Les spécialistes de cet établissement se sont mis d’accord pour recourir à la méthode de TAVI - l’une des techniques de remplacement valvulaire aortique par voie transcathéter les plus modernes et compliquées - pour le guérir.

«Le patient est déjà âgé et souffre en plus de troubles respiratoires. Une opération à cœur ouvert nécessite évidemment une anesthésie générale, avec l’installation d’un système de circulation sanguine extracorporelle. Le risque de mortalité durant l’opération est ainsi très élevé. Le TAVI consiste en l’introduction percutanée de l’artère fémorale à l’aortectasie pour le remplacement valvulaire. Les avantages de cette technique sont multiples. En premier lieu, le taux de succès est élevé. De plus, elle diminue considérablement le risque d’hémorragie et limite au maximum les complications postopératoires. La convalescence du patient est aussi plus rapide, de 5 à 7 jours seulement contre deux semaines pour une opération ouverte», expliquait alors le Dr Pham Thành Van, cardiologue au sein de cet hôpital.

Le patient Nguyên Van Ngu a été opéré selon la méthode TAVI le 10 juin par l’équipe d’intervention cardio-vasculaire du Département de cardiologie de l’Hôpital international Vinmec Times City.

Après l’Hôpital international Vinmec Central Park (HCM-Ville), Vinmec Times City (Hanoï) a bien réalisé la technique TAVI.  Photo : Vinmec/CVN

Après deux jours, le patient se trouvait dans un état stable. Il a pu se déplacer et ne souffrait plus d’insuffisance respiratoire. Le patient a également pu s’alimenter. Soigné à la Clinique cardio-vasculaire, il a pu rentrer chez lui après cinq jours. 

Selon les médecins, l’intervention TAVI peut prolonger la longévité de la valvulopathie cardiaque de M. Ngu de 15 à 20 ans. Sans compter que sa santé s’est bien améliorée depuis.

Le TAVI, un progrès important de Vinmec Nguyên Van Ngu est le premier cas de remplacement valvulaire aortique en la technique TAVI à l’Hôpital international Vinmec Times City. À la mi-mars 2017, l’Hôpital international Vinmec Central Park a appliqué le succès de la technique TAVI, sauvant la vie de quatre autres patients. Bien que cette méthode ait enregistré de bons résultats, seuls 20 cas ont été opérés selon cette méthode au Vietnam, en raison des frais élevés, mais aussi des équipements modernes et du niveau de qualifications des médecins requis. 

La maîtrise de cette technique marque un progrès important pour le réseau de santé de Vinmec, qui compte devenir le premier Centre cardio-vasculaire de la région. Outre le cancer, la médecine régénérative, les greffes d’organes, le traitement des maladies cardio-vasculaires est l’un des points forts du réseau des Hôpitaux internationaux Vinmec du pays. Cela permet aux patients d’avoir accès à des soins de grande qualité sans pour autant faire des milliers de kilomètres pour aller se faire soigner à l’étranger.
 
Le TAVI est une technique employée dans les cas de rétrécissement aortique. Elle est couramment pratiquée par le groupement des Chirurgiens Cardiaques Associés. Le nombre d’interventions utilisant cette procédure est en augmentation constante chaque année. Cette technique est réservée aux sujets âgés présentant une contre-indication chirurgicale.
 
 
Hà-Huong/CVN

 
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Une visite inoubliable à Quang Ninh pour les étudiants de l’IFI

L’hôtel Saigon - Ha Long, un 4 étoiles au cœur de la baie La célèbre baie de Ha Long, située à Quang Ninh (Nord), est classée parmi les sept nouvelles merveilles de la nature du monde. L’hôtel Saigon - Ha Long, relevant du voyagiste Saigontourist, est l’un des premiers hôtels de luxe à s’y implanter.