14/04/2020 15:09
L’ancien secrétaire général adjoint du Cabinet japonais, Asano Katsuhito, a affirmé le 13 avril que le Vietnam organisait un sommet spécial en ligne entre l’ASEAN et ses trois pays partenaires, la Chine, le Japon et la République de Corée (ASEAN + 3) dans son rôle de président de l’ASEAN est le plus approprié et le plus important en ce moment.
>>ASEAN 2020 : promotion de la coopération dans la lutte contre le COVID-19
>>Le PM préside le Sommet spécial de l’ASEAN sur la lutte anti COVID-19

L’ancien secrétaire général adjoint du Cabinet japonais, Asano Katsuhito, a affirmé que le Vietnam avait pris les mesures les plus rapides et les plus efficaces dans la lutte anti COVID-19.
Photo : VNA/CVN

Lors d’un entretien avec l’Agence Vietnamienne d’Information (VNA) à Tokyo, l’ancien secrétaire général adjoint du Cabinet japonais, Asano Katsuhito, a expliqué que lors de la lutte mondiale contre la pandémie de COVID-19, le Vietnam avait pris les mesures les plus rapides et les plus efficaces.

Asano Katsuhito a noté que le nombre de cas d’infection venait de dépasser 200, aucun décès n’ayant été signalé jusqu’à présent, ce qui, a-t-il dit, est une réalisation exceptionnelle dans le contexte où la maladie est difficile à contrôler dans le monde.

Il a exprimé sa conviction qu’avec cette réalisation, le Vietnam remplira bien son rôle de président du Sommet spécial ASEAN+3 sur le COVID-19, et ses mesures contre la pandémie sous la direction du Premier ministre Nguyên Xuân Phuc représentent vraiment un modèle pour autres pays.

Évaluant l’importance de la coopération et de la coordination au sein de l’ASEAN+3 dans la lutte contre la pandémie, il a souligné que la création d’un cadre de coopération et de connectivité bilatérale et multilatérale en matière de prévention et de contrôle de la maladie est essentielle et opportune.

Les pays ont leurs propres mesures de réponse, mais le partage d’informations, de progrès scientifiques et technologiques et d’expériences médicales entre les pays est nécessaire, a-t-il ajouté.

Selon lui, les États membres de l’ASEAN, ainsi que la Chine, le Japon et la République de Corée devraient profiter de cette opportunité pour trouver un mécanisme commun pour faire face à la pandémie de COVID-19.

Concernant le soutien du Japon aux pays de l’ASEAN dans cette lutte, le responsable a déclaré que son pays est prêt à leur fournir une aide financière.

Il a noté que le Premier ministre Shinzo Abe s’est engagé à soutenir autant que possible les pays de l’ASEAN même après la fin de la pandémie, en particulier pendant la période de redressement économique. 

VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
L’originalité des villages de broderie du Vietnam

Les destinations touristiques au Vietnam les plus recherchées sur Google Les zones les plus recherchées sont Vung Tàu, Phu Quôc, Quy Nhon, baie de Ha Long, Phong Nha - Ke Bang, parc national de Ba Vi, grotte de Son Doong...