18/05/2021 21:48
Le matin du 8 mai, l'hôpital général provincial de Kiên Giang, ayant coûté 4.200 milliards de dôngs, est entré en service après six ans de construction. Le projet situé au 13 rue Nam Ky Khoi Nghia, quartier An Hoà, ville de Rach Gia, remplacera les anciennes installations. Toutes les relocalisations ont ainsi été faites le 9 mai.
>>Kiên Giang table sur une croissance du chiffre d’affaires à l’export de 12,7%
>>Vingroup inaugure un super complexe de tourisme et de divertissement à Phu Quôc
>>Kiên Giang renforce le traçage contre le COVID-19

Devant l'hôpital général provincial de Kiên Giang.
BTC/CVN

À 7h30, les patients ont été transférés dans les nouveaux locaux de l'hôpital général provincial de Kiên Giang. À l'extérieur de l'hôpital et aux bords de la route menant à l'hôpital, les forces de l'ordre et de sécurité ainsi que la police de la circulation étaient présentes pour encadrer l’événement.

Le médecin Truong Công Thanh, directeur adjoint de l'hôpital général de Kiên Giang a déclaré : "Nous avons activement élaboré un plan de transfert des malades en coordination étroite avec tous nos départements. Les médicaments, ainsi que le matériel d'urgence et de traitement, étaient en nombre suffisant."

Selon le directeur adjoint, le nombre de patients traités à l'hôpital depuis la réinstallation est de 600, dont 140 malades graves. Les patients ont été répartis selon la gravité de leurs maladies (patients sous ventilation mécanique, patients recevant de l'oxygène...).

"L'hôpital mobilisera tous ses efforts pour recevoir les patients dans le nouvel établissement et assurer le fonctionnement normal des examens médicaux et des traitements", a confirmé le Dr Truong Công Thanh.

Auparavant, lors de la visite des nouvelles installations de l'hôpital, le vice-président du Comité populaire de la province de Kiên Giang, Nguyên Luu Trung, avait insisté pour que tout se passe dans les règles de l’art. Il a appelé à la mobilisation des forces pour assurer la sécurité, l'ordre, la prévention des incendies et une circulation fluide. Le secteur électrique devait être aussi ultra-performant.

Le nouvel hôpital général provincial de Kiên Giang est sorti de terre en avril 2015, après un investissement de plus de 4.200 milliards de dôngs. Il se compose de neuf étages et a une superficie de construction de plus de 17.400 m². Une zone d’atterrissage pour les hélicoptères a même été construite sur le toit.

Selon le plan de la province de Kiên Giang, après le transfert de l'hôpital général provincial dans ses nouveaux locaux, s’il s’avère que la situation épidémique à Kiên Giang  se complique, l'ancien établissement sera transformé en hôpital de campagne pour traiter les patients infectés par le SRAS-CoV-2.

Minh Thu/CVN

 
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Le photographe Lâm Duc Hiên, la mémoire du Mékong

Cà Mau recherche des solutions pour un nouveau développement  Comme de nombreuses autres localités du pays, la province de Cà Mau est confrontée à de nombreuses difficultés dans le tourisme, en raison du COVID-19.