02/03/2018 16:16
>>Tunisie : 251 listes électorales déposées pour les élections municipales
>>Tunisie/grippe aviaire : 45 décès depuis le début de la saison hivernale
>>Tunisie : secousse tellurique d’une magnitude de 3,5 degrés à l'ouest de Mahares

La Tunisie sera dotée à l'horizon 2030 d'un nouvel aéroport qui répondra aux normes internationales, a annoncé jeudi 1er mars le ministre tunisien du Transport, Radhouan Ayara, lors d'une conférence de presse à Tunis. Avec un coût estimé de 2.047 millions de dinars (un dinar vaut 0,41 dollar), ce nouvel aéroport civil s'ajoutera à neuf autres répartis sur tout le territoire du pays. Selon le ministre tunisien, cet aéroport sera installé dans la province de Bizerte (extrême nord de la Tunisie, à quelques 80 kilomètres de la capitale Tunis), ajoutant que l'appel d'offres à l'international sera lancé en 2018. "Actuellement, des travaux de réaménagement ont été déjà entamés au sein de l'aéroport international Tunis-Carthage (principal aéroport du pays, situé vers la banlieue nord de Tunis) avec un coût de 190 millions de dinars pour ainsi porter sa capacité d'accueil à 7,5 millions de passagers par an", a révélé M. Ayara. "Le coût du projet s'élève à 22 millions de dinars avec une échéance de réalisation de deux ans, en coordination avec le ministère de la Défense", a fait savoir le ministre tunisien du Transport. Deux autres aéroports civils sont concernés par des travaux de réaménagement et maintenance à savoir ceux de Tozeur Nefta (Sud-Ouest) et de Djerba Zarzis (Sud-Est) avec des coûts respectifs de 30 et 62 millions de dinars. 
 
APS/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Thi.bli, de l’amour de la céramique à l’amour du Vietnam

Un Depuis 15 ans, chaque dimanche matin, les philatélistes de la capitale se donnent rendez-vous dans un petit café de la rue Triêu Viêt Vuong. Rassemblés sur le trottoir, ils boivent du thé et du café tout en échangeant des timbres.