08/02/2019 18:12
>>Aux États-Unis, les fabricants d'armes sous pression
>>Trump dit qu'il veut relever l'âge minimum pour pouvoir acheter des fusils

Un nombre record d'armes à feu ont été saisies l'année dernière lors des contrôles de sécurité dans les aéroports américains, ont révélé des chiffres publiés jeudi 7 février par l'Agence de la sécurité des transports (TSA) des États-Unis. Une moyenne de 11,6 armes à feu par jour ont été trouvées dans des bagages à main, soit un total de 4.239 en 2018. Environ 86% de ces armes étaient chargées, a indiqué la TSA dans un communiqué. Ces chiffres ne prennent en compte que les armes saisies dans les 249 aéroports gérés par la TSA aux États-Unis, sur les 440 aéroports que compte le pays. Cela constitue une hausse de plus de 7% des saisies d'armes à feu par rapport à l'année 2017, durant laquelle 3.957 armes avaient été découvertes, selon la TSA. L'aéroport international Hartsfield-Jackson d'Atlanta est arrivé en tête des aéroports américains pour ce qui est des saisies d'armes à feu, suivi par les aéroports de Dallas/Fort Worth, de Phoenix, de Denver et d'Orlando en Floride. Outre les armes à feu, les contrôles de sécurité ont également permis de découvrir toute une gamme d'autres articles interdits dans les bagages à main ou les bagages en soute, dont des grenades fumigènes et des répliques d'obus de mortier.
 
Xinhua/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Excursion dans le village des marionnettes sur l’eau de Dào Thuc