20/03/2018 09:34
>>L'ONU, l'UA et l'UE ont aidé des milliers de migrants à quitter la Libye pour rentrer chez eux
>>Plus de 250 migrants secourus au large de la Libye
>>Des migrants arrivés en Italie racontent un naufrage : 21 disparus

Les autorités italiennes en Sicile ont placé en détention le navire espagnol Open Arms pour "promotion de l'immigration clandestine et association de malfaiteurs", a rapporté lundi 19 mars l'organisation caritative espagnole qui gère ce bateau de sauvetage. L'organisation, Proactiva Open Arms, a fait savoir que le navire avait été confisqué dans le port de Pozzallo après avoir secourru 218 migrants à 70 miles nautiques au large des côtes libyennes. Selon l'organisation caritative, le procureur public italien a accusé les personnes à bord d'avoir "enfreint la loi et les accords internationaux en ne remettant pas les migrants aux autorités libyennes" bien que ce navire ait depuis longtemps quitté les eaux territoriales libyennes au moment du sauvetage, selon les affirmations de l'organisation. Le fondateur de Proactive Open Arms, Oscar Camps, a déclaré à la radio Catalunya que le navire avait été placé en "détention préventive" à Pozzallo, et confirmé que la police italienne avait amené au commissariat local dimanche 18 mars le capitaine du navire, Marc Reig, ainsi que le responsable de Proactive Open Arms à bord du bateau. Les autorités italiennes ont ouvert une investigation pour "promotion de l'immigration clandestine", et mis en garde que l'équipage encourait des peines de prison s'ils étaient reconnus coupables. 
 
Xinhua/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Indications géographiques: les aides de la France pour le Vietnam

Châu Dôc: Vers la diversification des offres touristiques La ville de Châu Dôc, dans la province d’An Giang (Sud) bénéficie de conditions naturelles favorables au développement des services. Elle se focalise actuellement sur l’enrichissement de l’offre touristique, notamment sur le plan spirituel et culturel, en invitant des investisseurs à s’y intéresser pour développer infrastructures routières, lieu de résidence... en vue d’accueillir de plus en plus de pèlerins sur cette terre sacrée.