04/02/2020 15:07
Dès le début de l’année lunaire du Rat 2020, un lot de huit conteneurs de fruits du dragon de la société Vina T&T a été expédié vers New York et Los Angeles, aux États-Unis.
>>Exportations vietnamiennes de fruits et légumes en neuf mois
>>Les fruits vietnamiens sont exportés vers des marchés exigeants

Récolte des fruits du dragon.
Photo : Hoàng Nhi/VNA/CVN

Nguyên Dinh Tung, directeur général de Vina T&T, a partagé : "Nous n’avons pas eu de temps de repos pendant les vacances du Têt lunaire du Rat 2020, nos activités d’exportation ont été effectuées de manière continuelle vers les marchés exigeants". "Dès le 2e jour de l’année lunaire 2020, nous avons exporté un lot de huit conteneurs de fruits du dragon vers les États-Unis", a-t-il annoncé.

En 2019, la société Vina T&T a exporté de centaines de tonnes de mangues sur ce marché après que ce dernier ait autorisé en février de la même année les importations de mangues vietnamiennes sur son sol.

L’an passé, cette entreprise a réalisé une croissance à deux chiffres de ses exportations de fruits et légumes, notamment mangue, ramboutan, noix de coco, pamplemousse, durian, fruits du dragon, caïmite…
 
CPV/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Visite culturelle pour les diplomates à Hanoï

Le Vietnam compte faire du tourisme le fer de lance de son économie d’ici 2030 Le Vietnam se fixe pour objectif de faire du tourisme le fer de lance de son économie d’ici 2030, pour un développement durable, aidant le pays à figurer parmi les 30 premiers du monde en termes de compétitivité touristique, selon une stratégie de développement touristique d'ici 2030 récemment approuvée par le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc.