21/08/2018 11:30
Le livre Chi dân dia ly - Di san thiên nhiên va van hoa Viêt (Indications géographiques - Patrimoines naturels et culturels du Vietnam en français) sera présenté au public à la fin du mois d'août.
>>Pour mieux exporter des produits agricoles vers l’Europe
>>Deux produits agricoles de Bên Tre enregistrés en tant qu'indication géographique
>>Extension à près de 17.000 ha l'indication géographique du ginseng de Ngoc Linh

Le litchi de Thanh Hà (province de Hung Yên, Nord) figure dans la liste de 60 Indications géographiques protégées du Vietnam.
Photo: Dinh Huê/VNA/CVN

Le recueil, rédigé par le Département de la propriété intellectuelle du ministère des Sciences et Technologies, s’inscrit dans le cadre du projet "Soutenir le développement des Indications géographiques protégées (IGP) au Vietnam". Il fournira aux lecteurs des connaissances utiles sur la qualité, les valeurs traditionnelles et l'origine des produits régionaux vietnamiens. Ce livre sera également un document important permettant aux organisations et particuliers de présenter et de faire rayonner l'image du pays et de l'homme vietnamiens.

L’ouvrage fait état de 60 IGP issues de 39 localités et qui ont été protégées par l'État comme le nuoc mam (saumure de poisson) de Phu Quôc; le thé Shan Tuyêt Môc Châu (province de Son La); le litchi de Thanh Hà (province de Hung Yên, Nord); le nón (chapeau conique) de Huê (Centre); les raisins de Ninh Thuân (Centre), etc. 

En effet, l'établissement et le développement de ce type de classification constituent une stratégie importante pour renforcer les connaissances des habitants concernant les spécialités locales, promouvoir des valeurs attachées aux produits traditionnels et contribuer à élever la compétitivité des produits. À présent, on recense environ 10.000 IGP dans le monde, représentant environ 50 milliards de dollars de transaction commerciale.

Gâté par la nature et grâce aux savoir-faire ancestraux accumulés, le Vietnam compte actuellement bon nombre de produits agricoles et artisanaux uniques. Parmi eux, plusieurs sont déjà largement exportés à l'étranger.

Le pays a établi un cadre juridique et déployé des mesures pour l’enregistrement et la gestion des IGP en vue de présenter et promouvoir ses produits.

Thu Hà Ngô/CVN
 

Indication géographique protégée

L'IGP est un label permettant d’identifier les marchandises originaires d'une zone, d'une région ou d'une localité donnée d'un pays. Elle constitue notamment une garantie de qualité, de prestige et de bonne réputation. Au Vietnam, les IGP sont légalement prises en compte pour la première fois dans l'arrêté 54/2000, approuvé le 3 octobre 2000. Elles offrent leurs avantages aux marchandises répondant aux normes suivantes:

- Représenter par un un mot, un signe ou une image, un pays ou un territoire/localité d'un pays.

- Apparaître sur les emballages des marchandises ou les papiers d'échanges commerciaux relatifs à la commercialisation capables de déterminer l'origine, la qualité et le prestige des produits.

- La protection des produits sera mise en place selon les règlements de la loi en vigueur.
 

 

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Indications géographiques: les aides de la France pour le Vietnam

Phu Quôc a accueilli plus de 4,7 millions de visiteurs depuis 2015 Depuis 2015, le district insulaire de Phu Quôc (province de Kiên Giang, Sud) a reçu plus de 4,7 millions de visiteurs, dont 20,5% d’étrangers. Les recettes touristiques ont connu en moyenne une hausse annuelle de 42,5%.