15/11/2017 11:41
Un livre sur l'ex-Union soviétique et le Vietnam dans la première guerre d'Indochine, a été publié récemment à Moscou.
>>Archivage : exposition sur l’architecture française au cœur de Hanoï
>>Université indochinoise, fondation de l’Université nationale de Hanoi
>>L’histoire de l’Indochine sous un nouvel angle
>>Inauguration du Centre d'études de l'Indochine en Roumanie

Un livre sur l'ex-Union soviétique et le Vietnam dans la première guerre d'Indochine. Photo : VNA/CVN
 
Le livre, de 677 pages, en russe, a été compilé par les Archives d'État de Russie avec le soutien du Département de la gestion des archives du Vietnam. Il relate les efforts diplomatiques internationaux pour faire aboutir la Conférence de Genève de 1954, qui a rétabli la paix au Vietnam.

S'exprimant lors du lancement du livre, le chef du Département de la gestion des archives du Vietnam, Dang Thanh Tùng, a estimé que cet ouvrage était une source de documents historiques rares et authentiques, qui serait très utile pour les historiens et contribuerait à renforcer l'amitié de longue date entre les deux pays.

Le livre est une collection de documents, lettres, notices, photographies, procès-verbaux, conversations téléphoniques et autres, montrant l'histoire des mouvements communistes internationaux pour la paix en Indochine et la situation au Vietnam de 1950 jusqu'aux Accords de Genève de 1954.

Selon Olga Shashkova, co-auteur, l'idée de ce livre a été lancée en 2015 avec l'intention initiale de se concentrer uniquement sur la Conférence de Genève.

Une exposition a ensuite été ouverte avec des archives historiques sur la Révolution russe d'octobre 1917, la lutte du Vietnam pour l'indépendance et la guerre dans la péninsule indochinoise au début des années 1950. 

CPV/VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Un mois destiné aux artistes français au Vietnam

Vers un tourisme intelligent pour les villes d’Asie-Pacifique Le 8e Forum des organisations de promotion du tourisme pour l’Asie-Pacifique (TPO) 2018, sur le thème "Le tourisme intelligent", s’est ouvert le 21 juin dans la mégapole du Sud, en présence de 130 représentants venus de 27 villes de ses pays membres.