05/06/2020 14:54
Pour célébrer la Journée mondiale de l’environnement (le 5 juin), l’ambassade de Suède au Vietnam, la Maison d’édition Thai Hà et le bureau du coordonnateur résident des Nations unies au Vietnam ont présenté le 4 juin à Hanoï, la traduction en vietnamien du livre L’histoire de Greta - La collégienne qui s’est mise en grève pour sauver la planète.
>> Un photographe vietnamien primé au concours #Spring2020
>> L’eau, source de partage et de paix
>> Nguy Thi Khanh, pionnière de l’innovation verte

Traduction vietnamienne de "L’histoire de Greta - La collégienne qui s’est mise en grève pour sauver la planète", publiée par la Maison d’édition Thai Hà.

L’histoire de Greta - La collégienne qui s’est mise en grève pour sauver la planète (2019) est un livre pour les enfants, écrit en italien par l’auteure Valentina Camerini et illustré par l’artiste Veronica Carratello. Ses 144 pages résument la vie de la jeune activiste Greta Thunberg, figure internationale de la lutte contre les changements climatiques et candidate au Prix Nobel de la paix de 2020.

Le récit, pour son édition vietnamienne, a été traduit par Hà Minh Tu, avec le concours de l’ambassade de Suède au Vietnam et du bureau du coordonnateur résident des Nations Unies au Vietnam.

Sauver la planète : la mission urgente de notre génération

En 1969, la Suède était le premier pays du monde à avoir ratifié la Loi sur la protection de l’environnement et à organiser la première conférence des Nations unies sur le sujet en 1974. Depuis, le pays de la jeune activiste Greta Thunberg est le leader mondial dans la lutte contre l’effet de serre, la pollution et le changement climatique.

Partages d’expériences dans la lutte contre le changement climatique entre les intervenants, le 4 juin à Hanoï.

"La crise sanitaire a produit plusieurs changements favorables à l’environnement : la réduction des déplacements, des changements d’habitudes de consommation et le recours au télétravail", s’est exprimé Ann Måwe, ambassadrice de Suède au Vietnam. La diplomate a rencontré Greta Thunberg qui a fait la grève, toute seule, devant l’Assemblée nationale de Suède en 2018 - une image qui l’a touchée profondément.

D’après les éditions Thai Hà, ce livre sera offert à de nombreux établissements dans le pays afin de faire rayonner l’esprit de Greta Thunberg. Thai Hà est également l’une des premières maisons d’édition au Vietnam à se mettre au vert. "Il n’y a pas de plastique à usage unique dans notre compagnie et nous conseillons toujours à nos clients de consommer de manière durable", a partagé Nguyên Manh Hùng, président de cette publication.

Vivre de manière plus écologique est l’une des priorités du gouvernement vietnamien, a aussi fait savoir Pham Van Tân, chef adjoint du Département des changements climatiques du ministère des Ressources naturelles et de l’Environnement. "Le ministère vient de proposer au Premier ministre le projet de loi annexé sur la protection environnementale, qui cherche à réduire de 8% les effets de serre en 2030, voire 25% avec l’aide des experts internationaux", a-t-il ajouté.

Une session plénière du dernier forum des jeunes onusiens n°75 a été consacrée au changement climatique avec la participation de plus 23.000 personnes. Selon Shin Umezu, chef d’équipe et chargé des affaires politiques des Nations Unies en Asie du Sud et du Sud-Est, "les 17 objectifs de développement durable de l’ONU demandent la participation de tous les États, races, ethnies, et classes sociales".

Environnement : par les jeunes et pour les jeunes

Photo de famille des intervenants.

Destiné aux jeunes lecteurs, L’histoire de Greta - La collégienne qui s’est mise en grève pour sauver la planète a pour but de présenter certaines conceptions du monde du futur. C’est également la raison pour laquelle ce livre a été sélectionné pour être traduit en vietnamien "puisque les adolescents, comme nous l’a démontré Greta, sont déjà conscients de l’avenir de l'humanité", a remarqué Nguyên Manh Hùng.

De son côté, l’ambassadrice de Sùede, Ann Måwe, a souligné que la jeune génération est de plus en plus mobilisée pour la sauvegarde de notre planète. Une évidence, car selon elle "les jeunes devront subir les conséquences de notre mode de vie actuel".

Une idée également partagée par Pham Van Tân, qui a hautement apprécié les solutions proposées aux autorités du pays par de nombreux jeunes Vietnamiens via différentes plateformes utiles. Il a ensuite eu une discussion avec Nguyên Phuong Binh, coordinatrice du groupe 2030 Youth Force Vietnam, qui a raconté son expérience et celle de ses proches dans la mobilisation vers une vie plus écologique. Une mission marquée par les difficultés, mais aussi par l’espoir, comme a estimé Shin Umezu "Nous sommes tous inspirés par la jeune Greta : chacun peut changer ses habitudes et le moindre changement, même minime, contribue à une amélioration de notre avenir."
 
Texte et photos : Dang Duong/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Revivre les jeux de miniatures à Hô Chi Minh-Ville

Intégrer le numérique dans les stratégies touristiques Le Service du tourisme de Hô Chi Minh-Ville, en collaboration avec Google, a organisé le 9 juillet une formation sur les compétences numériques et la promotion du marketing digital pour les gestionnaires d’État chargés du tourisme et les entreprises en activité dans ce domaine.