06/06/2021 17:21
Depuis l'application de son modèle de transformation numérique et d'automatisation de l'agriculture, Pham Cao Ky aide les agriculteurs à augmenter leur productivité et à réduire leurs coûts de production.

>>Édifier une agriculture intelligente et moderne
>>L’agriculture intelligente donne du tonus aux cultivateurs à Gia Lai
 

Pham Cao Ky (gauche) dans une ferme de fleurs utilisant des technologies.
Photo : TN/CVN


Né dans une famille d’agriculteurs de la province de Quang Nam (Centre), Pham Cao Ky (37 ans) est passionné depuis l’enfance par l'ingénierie robotique. À l'âge de 12 ans, il commence à lire les articles sur les technologies et techniques des moteurs. Le bac en poche, il entre à l'École normale supérieure de l'enseignement technique de Hô Chi Minh-Ville pour poursuivre son rêve de fabriquer des robots. À sa sortie de l’université, le jeune homme postule pour un certain nombre de projets sur l’automatisation industrielle. Un an après, il crée sa propre entreprise. 

Deux échecs consécutifs

"À cette époque je manquais de nombreuse compétences, notamment en gestion des ressources humaines, gestion financière, connaissances du marché. Concevoir un produit lors d’un concours c’est facile. Par contre fabriquer un produit pour le marché, c’est une autre histoire. J'ai donc décidé de fermer mon entreprise et de continué de travailler pour d’autres entreprises", dit Cao Ky à propos de sa première leçon concernant la création d’une start-up.

En dehors des heures de travail, Cao Ky et cinq amis collaborent dans la recherche de nombreux produits. En 2013, il se forme en automatisation et fonde sa 2e start-up. Le premier produit fut une serrure de moto intelligente, permettant d’ouvrir et verrouiller automatiquement le véhicule à distance.
 

Pham Cao Ky (droite) aide les agriculteurs à utiliser son application technologique. Photo : TN/CVN


Ce nouveau produit a eu un certain succès quelque temps.  Mais il n’a pu rivaliser avec celui d’une grande société lancé un an plus tôt. Et ce fut ainsi l’échec de la 2e start-up de Cao Ky.

En 2017, la tendance de l’agriculture bio combinée à l’agriculture intelligente a explosé au Vietnam. Cao Ky commence alors immédiatement à plancher sur des solutions agricoles intelligentes.

Succès dans l’entrepreneuriat agricole

En 2019, il sort un produit automatisé de culture de tomates, appliqué dans le district de Don Duong (province de Lâm Dông, hauts plateaux du Centre). Tous les processus seront numérisés. Le système central contrôle automatiquement l'arrosage, la fertilisation, le traitement microbiologique, l'amélioration du sol, la lutte contre les ravageurs.

"Dans l'agriculture, il est impossible d’appliquer le même modèle. Chaque lieu, chaque terrain demande une solution distincte. Ma solution aide les agriculteurs à économiser environ 12 millions de dôngs par hectare et par mois. Elle permet de contrôler la quantité d'eau et d'engrais, confie Cao Ky. Après trois campagnes, les agriculteurs peuvent connaître la quantité d'engrais restant dans leur sol. À partir de là, il est possible de choisir d'autres plantes en fonction de la récolte suivante. Ma solution peut même contrôler la taille et le goût du fruit".

Fort de ce premier succès, il a augmenté la cadence avec plus de solutions pour les agriculteurs. Il participe désormais à des projets de grande envergure.

"L’entrepreneuriat agricole est prometteur dans les années à venir. À condition de prendre appuis sur la créativité des jeunes et les technologies avancées", estime-t-il.

Quê Anh/CVN




 

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Découvrez le monde des crayons de couleur à Hanoï

Le tourisme communautaire, un des atouts de Pù Luông Le tourisme communautaire se développe sur les marges de la Réserve naturelle de Pù Luông, province de Thanh Hoa (Centre). Nature sauvage et paysages pittoresques, il s’agit définitivement d’un endroit de ne pas rater.