19/07/2021 12:57
Le Service de la santé de Hô Chi Minh-Ville a décidé de créer un hôpital pour traiter les cas graves de COVID-19. Cet hôpital compte 1.000 lits avec 2.000 agents de santé.

 

>>COVID-19 : 5.926 nouveaux cas signalés ce dimanche 18 juillet, un nouveau record
>>Le Vietnam s'efforce de produire un vaccin anti-COVID-19 en 2021
>>Près de 4.500 agents médicaux accompagnent Hô Chi Minh-Ville


Trân Thanh Linh, directeur adjoint de cet hôpital, a déclaré que jusqu’au 18 juillet à l’après-midi, son établissement avait reçu 160 patients de COVID-19. Le Service municipal de la santé a également décidé de convertir l'hôpital général Go Vap en un hôpital spécialisé dans l'accueil et le traitement des patients graves de COVID-19 d’une capacité de 500 lits.

Le ministère de la Santé a mobilisé plus de 530 médecins de quatre autres hôpitaux de Hô Chi Minh-Ville et envoyé cinq délégations de médecins et spécialistes de Phu Tho, Thanh Hoa, Hai Phong, ainsi que des hôpitaux centraux 71 et 74, pour participer au traitement des patients graves de COVID-19 dans la mégapole du Sud.

Au 19 juillet à 06h00, le Vietnam a signalé au total 53.785 cas de transmission locale du virus et 2.060 cas importés. Sur ce total, 10.667 patients ont été annoncés guéris. A ce jour, plus de 4,28 millions de doses de vaccins ont été injectées. Plus de 306.000 personnes ont reçu deux injections.

VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Bac Hà, une destination au fort potentiel

Tiên Giang, tourisme fluvial dans le delta du Mékong Favorisée par la nature, la province de Tiên Giang, à 70 km de Hô Chi Minh-Ville, est le lieu de convergence de trois zones écologiques, l'écorégion d'eau douce alluviale, celle de la mangrove et des zones humides du Dông Thap Muoi.