18/02/2018 16:15
Un habitant de la capitale, domiciliée dans le district de Quôc Oai, en banlieue de Hanoï, a dépensé près de 40 millions de dôngs pour faire l’acquisition de deux cygnes noirs.
>>Un pionnier dans l’élevage des gallinacés d’ornement
>>Entraînement du paon à la danse, un nouveau métier lucratif
>>Le coq et la poule de la tradition

Un couple de cygnes noirs d’un propriétaire d’une zone touristique à Quôc Oai (Hanoï). Photo : VNN/CVN

Nguyên Hoàng Tuân, propriétaire d’une zone touristique à Quôc Oai, a révélé qu’il adore les cygnes noirs pour leur beauté toute particulière.

"Aujourd’hui, ils (les cygnes noirs) ont un peu peur lorsqu’ils voient les personnes inconnues. Normalement, ces oiseaux aiment aller nager sur le lac", a expliqué M. Tuân.

Pour acheter ces deux cygnes, il a dû payer une somme d’environ 40 millions de dôngs (plus de 1.700 dollars) puis patienter près une année. Au Vietnam, les cygnes noirs sont très rares. Il a informé que certains établissements ne vendent que des cygnes de petites tailles.

Trân Nhu Giap, propriétaire d’une plantation d’oiseaux à Dông My, district de Thanh Tri, en banlieue de Hanoï, a affirmé que les cygnes noirs sont une espèce d’oiseau rare.

M. Giap a fait savoir que ces oiseaux sont tout de noir vêtu, mis à part certains points blancs sur leurs ailes ; leur bec rose, et leur long cou gris. Cette espèce vit essentiellement au Sud-Ouest de l’Australie et en Europe.

"J’ai une passion pour la collection d’espèces rares. Ainsi, j’ai décidé  d’importer ces cygnes noires de Belgique pour les vendre sur le marché vietnamien", a-t-il expliqué.

Trân Nhu Giap a admis qu’il n’est pas difficile de nourrir ces cygnes noirs car ils mangent du maïs, du paddy et toutes sortes de légumes. Particulièrement, ces oiseaux ont une bonne résistance et sont rarement frappés par les épidémies aviaires.

La ferme de M. Giap totalise une dizaine de cygnes. Selon lui, le prix d’un bébé cygne âgé d’un à trois mois est entre 5 et 6 millions de dôngs contre 20 millions de dôngs pour un grand (cela dépend de son l’âge).

"Actuellement, je reçois de nombreuses commandes. Pour acquérir un cygneau, mes clients doivent attendre environ 6 mois, voire un an si c’est un cygne de grand taille", a-t-il partagé.

Hoàng Phuong/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Une journée au Musée des vestiges deguerre à Hô Chi Minh-Ville

Luang Prabang, Udon Thani et Quang Ninh: un triangle de patrimoines mondiaux La promotion du triangle de patrimoines mondiaux lors d’un forum commun a offert des opportunités de développement des produits touristiques empreints des particularités culturelles de chaque pays, contribuant ainsi à créer des circuits attrayants, notamment pour les touristes venant d’Europe et d’Amérique du Nord.