17/10/2017 17:15
Le plus grand groupe japonais de voyage H.I.S participera au projet de développement et de construction d'un complexe hôtelier dans la ville de Cam Ranh, province de Khanh Hoà (Centre), a confirmé son président Hideo Sawada dans une interview accordée à la revue Nikkei.
>>Le Vietnam accueille plus de 9,4 M de touristes étrangers en 9 mois

Une vue de la baie de Cam Ranh, province centrale de Khanh Hoà.
Photo : VNA/CVN

Le président du groupe japonais de voyage H.I.S Hideo Sawada a déclaré que la ville de Cam Ranh disposait d'une position géographique idéale, avec un port maritime et de belles plages.

Selon Hideo Sawada, son groupe HIS coopérera avec un groupe émergent du Vietnam pour construire un complexe de villégiature de grande envergure avec un fonds d’investissement d'environ 200 milliards de yens, soit environ 1,8 milliard de dollars. Ce complexe comprendre de cinq à six hôtels, et HIS sera en charge de la construction d'un ou deux d'entre eux.

En outre, l’investisseur vietnamien voudrait construire une zone de loisirs dans ce complexe de villégiature, selon le modèle du parc Huis Ten Bosch de la préfecture japonaise de Nagasaki, a-t-il ajouté.

Huis Ten Bosch est un parc à thème montrant des copies taille réelle de vieux bâtiments néerlandais. Le nom Huis Ten Bosch signifie «Maison dans la forêt». Il est baptisé d'après le palais de Huis Ten Bosch, une des quatre résidences principales de la Famille royale néerlandaise, situées à La Haye aux Pays Bas.

Le parc comporte beaucoup de bâtiments  tels qu’hôtels, villas, théâtres, musées, magasins et restaurants, avec des canaux, des moulins à vent, des manèges et un parc agrémenté de fleurs.

VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
L’agriculture bio, une tendance inéluctable au Vietnam

Les circuits touristiques sur l’île de Ly Son Ly Son, surnommée "l’île des fées", est prisée par les touristes vietnamiens et étrangers pour ses panoramas naturels exceptionnels et ses nombreux vestiges historiques et culturels.