20/03/2021 14:00
Le Forum Génération Égalité se tiendra fin mars à Mexico et fin juin début juillet à Paris. À cette occasion, l’ambassadrice du Mexique, Sara Valdes Bolaño, a partagé avec Le Courrier du Vietnam ses réflexions en la matière.
>>Le Vietnam continue de promouvoir l’égalité des sexes
>>Le Sommet des femmes leaders de l’ASEAN incite les femmes à prouver leur rôle
>>L'ONU appelle à l'égalité des sexes partout dans le monde, condition nécessaire à la réalisation des ODD

Sara Valdes Bolaño, ambassadrice du Mexique au Vietnam.
Je tiens à féliciter toutes les Vietnamiennes à l’occasion de la Journée internationale des femmes. Mon respect et mon admiration pour elles n’ont fait que s’accroître au cours de ma mission au Vietnam.

C’est un honneur de pouvoir partager avec les lecteurs du Courrier du Vietnam l’engagement conjoint des gouvernements mexicain et français en tant qu’hôtes et co-présidents du Forum Génération Égalité (FGE) organisé par ONU Femmes. Il s’agit d’un rassemblement mondial multipartite pour l’égalité entre les femmes et les hommes.

Le dernier rapport de la Banque mondiale sur "Les femmes, l’entreprise et le droit en 2021" montre que malgré certains progrès, les législations nationales sont encore loin de garantir la pleine égalité des femmes dans la plupart des pays. Selon ce document, les femmes ne jouissent en moyenne que trois quarts des droits qui sont reconnus aux hommes.

La pandémie de COVID-19 a approfondi les inégalités dans beaucoup de domaines. Parmi elles, celles qui affectent les femmes se révèlent particulièrement marquées. En outre, la crise sanitaire aura également conduit, de par le monde, à une aggravation de la violence faite aux femmes.

Le FGE vise à encourager tout changement systémique ou structurel devant permettre d’accélérer la mise en œuvre de la Déclaration et du Programme d’action de Beijing, encore inachevée après 26 ans d’existence.

Ce rendez-vous s’inscrit essentiellement dans la même logique ayant rendu possible alors l’avancée décisive qu’a été l’adoption du Programme d’action de Beijing, en ce sens qu’il a placé au cœur de son action la mobilisation de toutes les parties en mesure d’agir, aussi bien les gouvernements, la société, les entreprises, les syndicats, les artistes, les universitaires. Bref, les personnes et les organisations capables d’exercer une influence décisive sur l’avenir de nos sociétés.

Des coalitions d’action et six thématiques

Mexico accueillera le Forum Génération Égalité du 29 au 31 mars.
Photo : CTV/CVN

En ce sens, des coalitions d’action se sont constituées, celles-ci rassemblent déjà plus de 90 partenaires incluant les gouvernements, des agences de l’ONU et d’autres organisations internationales, des ONG, des organisations de jeunesse, ainsi que des entreprises, fondations et philanthropes.

Chaque coalition d’action lancera une série d’actions ciblées à la fois concrètes, ambitieuses et immédiates sur la période 2021-2025 sur chacune des six thématiques suivantes : violence basée sur le genre, justice et droits économiques, autonomie corporelle et droits en matière de santé reproductive et sexuelle, action féministe en faveur de la justice climatique, technologies et innovation au service de l’égalité des sexes, mouvements et leadership féministes.

À Mexico, on prévoit aussi de présenter les actions prioritaires de l’agenda "Femme, paix et sécurité et Action humanitaire". Il s’agit d’une thématique sur laquelle le Vietnam joue un rôle de premier ordre, ayant organisé la conférence dont le document final, intitulé "Engagement à l’action de Hanoï", est largement soutenu par la communauté internationale et coparrainé par 75 pays à l’Organisation des Nations unies.

La charge disproportionnée de la crise sanitaire et de ses impacts socio-économiques sur des millions de femmes et de filles, tout particulièrement celles qui étaient déjà en situation de vulnérabilité, rendent les obstacles structuraux pour l’égalité entre les genres plus évidents encore.

Les objectifs du FGE sont maintenant plus pressants que jamais. Car pour reconstruire nos sociétés et nos économies après la crise, nous devons promouvoir l’égalité effective entre les femmes et les hommes.

Le FGE se déroulera en deux moments forts : à Mexico du 29 au 31 mars, ensuite à Paris du 30 juin au 2 juillet 2021.

Le volet mexicain du forum sera hébergé sur une plateforme virtuelle et retransmis en direct sur les réseaux sociaux. Nous espérons compter avec la participation de nos amies et amis vietnamiens. L’enregistrement est ouvert sur : https://forogeneracionigualdadmx.vfairs.com/
 
Sara Valdes Bolaño/CVN
Ambassadrice du Mexique au Vietnam
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
L’art au cœur du développement urbain de Hanoi

Un hôtel à Phu Yên parmi les meilleurs au monde Le magazine de voyage américain Travel and Leisure a nommé l’hôtel Zannier Bai San Hô, dans la province de Phu Yên, parmi les 73 meilleurs hôtels du monde en 2021. C'était le seul hôtel vietnamien à faire partie de cette liste compilée par les rédacteurs dudit magazine.