15/09/2018 21:21
Le British Council a lancé le fonds FAMLAB (Film, Archive et Music Lab) pour soutenir des projets liés au patrimoine musical ou cinématographique du Vietnam à travers les médias contemporains.
>>La beauté de Hanoï à travers les archives nationales
>>Imagerie populaire vietnamienne à exposer au public hanoïen
>>La conservation du trésor musical des minorités passe par la transmission

Le rite traditionnel pour le Nouvel An de l'ethnie minoritaire Cham, village de My Nghiêp, province de Ninh Thuân (Centre).
Photo: FAMLAB/CVN

Le fonds FAMLAB, de 100.000 livres, vise à encourager les acteurs de la culture et des arts à explorer des moyens novateurs d’interagir avec de nouveaux publics grâce à des projets utilisant le patrimoine musical et cinématographique.

Parmi les projets susceptibles de bénéficier de subventions figurent ceux de production et de présentation d’œuvres musicales, cinématographiques, vidéo et interdisciplinaires utilisant des éléments musicaux, cinématographiques ou vidéo.

Des projets seront également envisagés pour l'archivage de la musique et des films, en particulier la gestion, le développement et la promotion des archives existantes, ainsi que pour la recherche et la publication de documents contribuant à la croissance ou à la durabilité dans ce domaine.

La valeur de la subvention proposée pour chaque projet se situera entre 3.000 et 10.000 livres.

Le fonds FAMLAB est l'un des deux volets interdépendants de l'initiative pilote du patrimoine culturel pour la croissance inclusive, lancée en avril 2018, qui explore l'utilisation du patrimoine culturel pour favoriser la croissance au bénéfice de toutes les couches sociales. Il est mis en œuvre en Colombie, au Kenya et au Vietnam.

CPV/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
L’enseignement de français aux écoles supérieures au Vietnam

Quang Ninh: Câm Pha donne la priorité au secteur touristique Câm Pha, entourée par les deux villes de Ha Long et Vân Dôn dans la province Quang Ninh (Nord), connaît une forte croissance économique. Pour mieux exploiter ses potentiels dans le secteur de "l’industrie sans fumée", la ville a proposé des mesures pour améliorer des qualités des services.