28/04/2020 11:44
Un facebooker de la ville de Cân Tho, dans le delta du Mékong, a été condamné à 18 mois de prison pour "avoir profité des droits à la liberté et à la démocratie pour porter atteinte aux intérêts de l'État, aux droits et intérêts légitimes des organisations et des individus" conformément à l'article 331 du Code pénal de 2015.
>>An Giang : poursuite en justice d’une femme pour actes subversifs
>>Emprisonnement pour actes subversifs contre l'administration populaire
>>Ouverture d’une instruction contre une personne pour propagande contre l’État

Chuong Hoàng Chuong à la cour à Cân Tho (delta du Mékong).
Photo : DT/CVN

Selon l'acte d'accusation, le 15 septembre 2019, la police d'enquête du district de Ninh Kiêu a découvert qu'un compte Facebook nommé "Chuong May Man", détenu et utilisé par Chung Hoàng Chuong, a publié de nombreux articles déformant et sabotant le Parti et l'État, noircissant le Parti et les dirigeants locaux, ce qui allait à l'encontre des politiques et directives du Parti et de la loi de l’État.

Le 10 janvier 2020, la police locale a fait une descente au domicile de Chuong et a confisqué du matériel électronique et des téléphones portables.

En vérifiant le compte Facebook, ils ont trouvé 16 articles écrits en 101 pages de format A4 qui contenaient du contenu négatif, portant gravement atteinte aux droits et intérêts de l'État ainsi qu'aux droits et intérêts légitimes des organisations et des individus.

À propos du cas de troubles dans la commune de Dông Tâm, district de My Duc à Hanoï, Chuong a également écrit et partagé des articles qui déformaient les faits et nuisaient au prestige et à l'honneur des officiers de garde.

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
L’originalité des villages de broderie du Vietnam

Les destinations touristiques au Vietnam les plus recherchées sur Google Les zones les plus recherchées sont Vung Tàu, Phu Quôc, Quy Nhon, baie de Ha Long, Phong Nha - Ke Bang, parc national de Ba Vi, grotte de Son Doong...