15/05/2019 16:57
>>Le Japon et l'Indonésie consolident leur partenariat stratégique
>>Le Japon compte organiser un dialogue "2+2" avec l'Indonésie

Kao Corp., un important fabricant japonais de produits de consommation et de produits chimiques, a commencé à exploiter une usine d'acide gras sur l'île de Sumatra, en Indonésie, dans un effort de développer son commerce de produits chimiques. Kao a déclaré lundi 13 mai que PT. Apical Kao Chemicals, une joint-venture avec Apical Group Ltd., fabrique des acides gras pour fournir un approvisionnement stable à ses bases de production en aval et à ses clients à l'étranger. Selon l’agence de presse Kyodo, les deux partenaires ont investi environ 80 millions de dollars dans cette nouvelle usine d’une capacité de production annuelle d’environ 100.000 tonnes. Ryota Ogawa, porte-parole de Kao, a annoncé que Apical Group fournit des matériaux pour les acides gras. La coentreprise, créée en 2017 avec un capital initial de 25 millions de dollars, est détenue à 65% par Apical Group - un producteur de pétrole, de matières grasses et de produits dérivés basé à Singapour - et à 35% par Kao. Kao exploite également des usines en Malaisie, aux Philippines, en Thaïlande et dans d'autres pays asiatiques pour produire des produits ménagers tels que des shampooings et des détergents. En établissant la base de production d’acides gras en Indonésie, la société japonaise peut augmenter son taux d’autosuffisance de moins de 50% actuellement à 60%. Jusqu'à présent, Kao n'avait une usine d'acide gras que dans la préfecture de Wakayama, dans l'Ouest du Japon.
 
VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Universités francophones d'Asie-Pacifique au rendez-vous à Hô Chi Minh-Ville

Les maisons d'hôtes à Sa Pa attirent de plus en plus de visiteurs Afin de décharger le trop-plein de visiteurs du bourg de Sa Pa et d’améliorer les moyens de subsistance de la population locale, la province de Lào Cai (Nord) se concentre sur le développement de l’agritourisme.