05/02/2021 23:49
L'Institut australien des affaires internationales (AIIA) a publié le 5 février un article écrit par Kyle Springer, analyste principal au Centre Perth USAsia, affirmant que les résultats du XIIIe Congrès national le Parti communiste du Vietnam suggère une continuité dans le leadership et la politique.
>>Des médias internationaux apprécient les opportunités économiques du Vietnam
>>Le Vietnam suivra la trajectoire des précédents "Tigres asiatiques"
>>Le Vietnam a rehaussé la position de l’ASEAN au Conseil de sécurité de l’ONU


Le Vietnam a envoyé 179 soldats dans des opérations de paix sur la période 2012-2020.
Photo : VNA/CVN

Intitulé Vietnam’s 13th National Party Congress: What It Means for Australia-Vietnam Economic Engagement (13e Congrès national du Parti du Vietnam: ce que cela signifie pour l’engagement économique entre l’Australie et le Vietnam) est un article de Kyle Springer, analyste principal au Centre Perth USAsia, publié le 5 février sur  le site web de l'Institut australien des affaires internationales (AIIA). Selon l'article, le Vietnam a déployé son programme de réformes économiques il y a 35 ans lors du VIe Congrès national du Parti. Ces réformes, connues sous le nom de Dôi Moi (Renouveau), visaient à sortir le pays de la pauvreté et à mettre fin à son isolement économique. Ils ont placé le Vietnam sur la voie d'une croissance à grande vitesse qui s'est poursuivie même au milieu de la pandémie COVID-19 et est en passe de devenir l'une des économies les plus en croissance d'Asie.

Au cours de la dernière décennie, le Vietnam a joué un rôle de plus en plus actif dans les questions internationales. Il a utilisé sa participation aux accords commerciaux multilatéraux comme levier externe de réforme économique interne tout en renforçant sa position sur la scène internationale. Sa participation à l'achèvement de l’Accord global et progressif de partenariat transpacifique (CPTPP) est peut-être l'exemple le plus clair.

Le couronnement du Vietnam est peut-être l'achèvement du Partenariat économique régional global (RCEP) de 15 membres tout en assumant la présidence de l'ASEAN en 2020.

Le Vietnam a également toujours fait preuve d'une capacité diplomatique constructif dans d'autres domaines des affaires internationales. Il a été le pays d’hôte du sommet République populaire démocratique de Corée-États-Unis à Hanoi en 2019 et a aidé les États-Unis et la Russie à rejoindre le sommet de l'Asie de l'Est en 2011.

La diplomatie vietnamienne atteignant de nouvelles réalisations et avec de nombreux dirigeants actuels en place, le Vietnam devrait se relever pour résoudre des défis régionaux au cours des cinq prochaines années.

L’auteur a noté que l’Australie et le Vietnam étaient désormais réunis dans trois accords commerciaux majeurs : l’Accord de libre-échange ASEAN-Australie-Nouvelle-Zélande (AANZFTA), le CPTPP et le RCEP. Cette architecture commune constitue une base solide pour que les deux pays poursuivent des liens économiques plus profonds.

Les résultats du XIIIe Congrès national du Parti sont importants pour les décideurs politiques et les entreprises australiennes alors qu'ils se lancent dans leurs premiers efforts pour renforcer les liens économiques avec le Vietnam - un partenaire stratégique de l'Australie depuis 2018, selon l'article.

VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Hà Nam préserve et promeut l’art traditionnel

Le tourisme industriel, une nouvelle tendance au Sud Alors que le tourisme international est toujours à l’arrêt a cause de la pandemie de COVID-19, il se pourrait que de nouvelles formes de tourisme voient le jour. Cela semble être le cas du tourisme industriel au Vietnam, notamment au Sud.