17/02/2019 15:46
Le général de division Porfiry Ivashko, l’un des premiers experts et conseillers de l’ancienne Union soviétique (la Russie actuelle) envoyés au Vietnam juste après le début de la guerre de défense de la frontière septentrionale au pays il y a 40 ans, a affirmé la lutte pour la juste cause du peuple vietnamien.
>>Conférence thématique sur la guerre de défense de la frontière septentrionale
>>Colloque sur la défense de la frontière septentrionale en 1979
>>Défense de la frontière septentrionale – Victoire et leçons historiques

Le général de division Porfiry Ivashko. Photo: VNA/CVN

Dans une interview accordée à l’Agence Vietnamienne d’Information (VNA) à l’occasion du 40e anniversaire de la guerre menée par le Vietnam pour défendre sa frontière septentrionale, le général de division Porfiry Ivashko a déclaré qu’avant d’être envoyé au Vietnam en février 1979, il a passé du temps à se renseigner sur l'histoire, la terre et les hommes du pays.

Il a souligné l’amitié de longue date entre le Vietnam et l’Union soviétique, ainsi que le soutien matériel et spirituel du peuple soviétique au Vietnam pendant les guerres de résistance contre l’aggression étrangère, ainsi que son assistance totale au pays lors de la guerre de défense de la frontière septentrionale.

Les soldats vietnamiens étaient très intelligents et pouvaient appliquer rapidement et efficacement les nouvelles connaissances et technologies militaires, a dit le général de division Porfiry Ivashko.

Malgré les difficultés, les experts et conseillers russes se sont tenu côtes à côtes avec l’armée et le peuple vietnamiens lors de leur lutte pour la juste cause, tout en aidant à mobiliser l’appui international au pays. Les experts russes sont fiers de participer à ces efforts du peuple vietnamien, a-t-il déclaré.

Porfiry Ivashko a partagé les difficultés éprouvées par le peuple vietnamien lors de la longue guerre anti-américaine et a souligné que l’Union soviétique avait toujours soutenu le combat pour la juste cause des Vietnamiens pour la défense de leur indépendance nationale.

VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
L’enseignement de français aux écoles supérieures au Vietnam

An Giang renforce ses investissements dans le touristisme La province d’An Giang vise 9,2 millions de touristes étrangers et nationaux en 2019, et 5.500 milliards de dôngs (plus de 237 millions de dollars) de recettes dans le secteur du tourisme.