09/06/2020 17:15
Le député Marc Tarabella de la Commission de l’agriculture et du développement rural du Parlement européen a salué l’Accord de libre-échange entre l’Union européenne et le Vietnam (EVFTA) qui a été ratifié lundi 8 juin par l’Assemblée nationale du Vietnam.
>>L'EVFTA donnera un coup de pouce à l'économie vietnamienne
>>Le Vietnam et l'UE parlent de l’entrée en vigueur de l’EVFTA

L'UE est l’un des plus grands importateurs de fruits et légumes vietnamiens.
Photo: Thanh Hoà/VNA/CVN

Globalement, les dispositions relatives à l’agriculture sont bonnes, car chaque partie possède des atouts complètement différents à mettre en valeur, a déclaré Le député Marc Tarabella de la Commission de l’agriculture et du développement rural du Parlement européen à l’Agence vietnamienne d’information à Bruxelles. Il existe une énorme complémentarité entre l’Europe et le Vietnam dans le domaine de l’agriculture, donc l’EVFTA est un accord mutuellement bénéfique, a-t-il indiqué.

La partie européenne peut exporter de la viande de bœuf et de porc et des produits laitiers, et la partie vietnamienne bénéficier d’un contingent en franchise de droits de 30.000 tonnes de riz blanchi, 20.000 tonnes de riz en grains entiers et 30.000 tonnes de riz parfumé et d’un certain nombre d’autres produits, a-t-il précisé. De nombreux produits vietnamiens de haute qualité, tels que les noix de cajou, le thé et le café, en profiteront également, a ajouté le député Marc Tarabella, estimant que cela revêt une grande signification pour le secteur agricole vietnamien.

L’EVFTA devrait contribuer à augmenter chaque année de plus de 15 milliards d’euros les exportations vietnamiennes vers l’Union européenne (UE) et de plus de 8 milliards d’euros d’exportations de l’UE vers le Vietnam. Ce pacte prévoit l’élimination quasi complète (99%) des droits de douane entre les deux parties. 65 % des droits sur les exportations de l’UE vers le Vietnam disparaîtront dès l’entrée en vigueur de l’ALE, les droits restants étant progressivement supprimés sur une période qui n’excédera pas 10 ans.

En ce qui concerne les exportations vietnamiennes vers l’UE, 71 % des droits disparaîtront lors de l'entrée en vigueur, les droits restants étant progressivement supprimés sur une période qui n'excédera pas 7 ans. L’EVFTA permettra également de réduire nombre des obstacles non tarifaires existants aux échanges avec le Vietnam et d’ouvrir les marchés des services et les marchés publics vietnamiens aux entreprises de l’UE.

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
L’originalité de la course de chevaux de Bac Hà à Lào Cai

Reuters salue la reprise rapide du tourisme vietnamien Le Vietnam et la Nouvelle-Zélande ont rapidement repoussé le COVID-19. Alors que les indicateurs touristiques du Vietnam augmentent, la situation du tourisme en Nouvelle-Zélande reste sombre, selon Reuters.