28/05/2018 23:56
Victoria Elizabeth Ho, de nationalité britannique, vient de faire don de 25.000 euros pour développer des produits artisanaux traditionnels de la ville de Huê (Centre). Cette aide est destinée au Centre de développement économique et de conservation culturelle de Huê (CPED), selon une décision en date du 28 mai du Comité populaire de la province de Thua Thiên-Huê.
>>Thua Thiên-Huê attire près de 2.000 milliards de dôngs d’investissement

Fabrication des chapeaux coniques, un des métiers traditionnels de la profince de Thua Thiên-Huê. Photo: TTH/CVN

Cette aide financière sera utilisée pour mener les activités de marketing et de développement de produits des artisans et des villages de métiers traditionnels de la province et organiser l’exposition de ces produits, a précisé Hoàng Ngoc Khanh, chef de cabinet dudit comité.

Thua Thiên-Huê a élaboré un plan de développement de ses métiers traditionnels et ses villages de métiers à l’horizon 2025 qui devra contribuer à accélérer le processus d’industrialisation et de modernisation rurales. L’objectif consiste à opérer une mutation de la structure économique rurale dans le sens de réduire rapidement la proportion de l’agriculture au profit de l’industrie et des services, de créer des emplois et d’améliorer le revenu des travailleurs ruraux.

Le plan vise également à développer des villages et métiers artisanaux en appliquant des progrès scientifiques et techniques pour diversifier les produits, élever leur qualité et leur compétitivité. D’ici 2020, la province va investir 144,3 milliards de dôngs pour soutenir les villages de métiers traditionnels, avec l’accent mis sur le développement de huit d’entre eux en liaison avec la promotion touristique.

Pour mieux promouvoir le titre de "Ville festive", Huê a organisé en 2005 le premier Festival des villages de métiers traditionnels, permettant de distinguer des artisans ainsi que des articles d’artisanat local mais également de tout le Vietnam.

Après six éditions, cet événement affirme son appellation et son prestige en honorant la quintessence de l'artisanat traditionnel tout en favorisant les contacts entre entreprises et investisseurs, afin de soutenir le développement socioéconomique et l’intégration de l’artisanat au tourisme.

VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Une journée au Musée des vestiges deguerre à Hô Chi Minh-Ville

Luang Prabang, Udon Thani et Quang Ninh: un triangle de patrimoines mondiaux La promotion du triangle de patrimoines mondiaux lors d’un forum commun a offert des opportunités de développement des produits touristiques empreints des particularités culturelles de chaque pays, contribuant ainsi à créer des circuits attrayants, notamment pour les touristes venant d’Europe et d’Amérique du Nord.