08/10/2019 11:41
Le parlement malaisien s'est réuni le 7 octobre après un ajournement de deux mois, avec la proposition d'abolition de la peine de mort et le Livre blanc sur la défense, entre autres sujets prioritaires à l'ordre du jour jusqu’au 5 décembre.
>>La Malaisie amende la Constitution fédérale pour abaisser l'âge de voter
>>Le roi de Malaisie appelle à l'unité nationale

Une session du parlement malaisien le 7 octobre après un ajournement de deux mois.
Photo: CTV/CVN

Actuellement, le droit malaisien prévoit une peine de mort obligatoire pour 11 infractions en vertu des lois du pays, notamment le meurtre, le vol à main armée, la possession et l'utilisation illégales d'armes à feu…

L’abolition de la peine de mort est l’une des nombreuses promesses électorales faites par l’administration de Pakatan Harapan (PH), dirigée par le Premier ministre Mahathir Mohamad, qui a remporté le pouvoir lors des élections nationales de mai dernier.

Le Livre blanc sur la défense nationale, destiné à définir l'orientation des politiques et systèmes de défense de la Malaisie pour les dix prochaines années, sera également présenté au Parlement pour la première fois.

Le budget national pour 2020, détaillant les 314,5 milliards de ringgits (75,14 milliards d'USD) consacrés aux dépenses de l’année prochaine, sera également au menu des discussions.
 
VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Hông Mi, l'alcool qui fait la fierté de Bac Hà

Le festival Têt Viêt 2021 s’est ouvert à Hô Chi Minh-Ville Le festival du Têt Viêt 2021 (2e édition) a été inauguré en soirée du 21 janvier au parc Lê Van Tam, à Hô Chi Minh-Ville, dans une ambiance bon enfant, avec au menu de nombreuses activités spectaculaires et commerciales d’accueil du Nouvel An lunaire, qui approche à grand pas.