19/07/2019 00:58
Le couple Kondrot, en partenariat avec l’Association à but non lucratif Hawaiian Eye Foundation et l’organisation humanitaire à but non lucratif SEE International, a apporté aux patients vietnamiens dix cornées de donneurs américains pour la transplantation. Une bonne action considérée comme un signe de renforcement des relations entre le Vietnam et les États-Unis.

>>Première greffe de cornée et implantation de cristallin artificiel
>>Don d'organes: plus de 300 volontaires se sont inscrits en un jour
 

Le Docteur Edward Charles Kondrot (centre) et son épouse, Mme Ly Kondrot.
Photo: SGGP/CVN


Des Vietnamiens retrouvent la vue grâce à l’aide d’Américains. Le don de dix cornées  pour la transplantation a été remis par le Docteur Edward Charles Kondrot, un ophtalmologue de l’Association à but non lucratif Hawaiian Eye Foundation et de l’Organisation humanitaire à but non lucratif SEE International.

Venant à l’Hôpital central de Huê 2, dans la province centrale de Thua Thiên Huê, souvent accompagné de son épouse Ly Kondrot, le Docteur Kondrot est connu pour son sourire et sa bonne humeur. En mai dernier, outre la greffe de cinq cornées de donneurs américains très réussie, le Docteur Charles Kondrot et son épouse donne des consultations ophtalmologiques à 50 patients atteints de cataracte. Le couple partage également leurs expériences aux médecins dépendant du Département ophtalmologique de l’Hôpital central de Huê 2.

Mme Ly Kondrot est née et a grandi à Hô Chi Minh-Ville. Et puis elle est partie s'installer aux 
États-Unis en 1978. Il y a dix ans, elle a décidé de quitter son emploi pour étudier et devenir une aide-soignante professionnelle. Ces dix dernières années, elle et son mari faisaient du bénévolat dans le monde entier.
 

Le Docteur Charles Kondrot donne des consultations ophtalmologiques à des patients atteints de cataracte. Photo: SGGP/CVN


"Lors de la visite d’un hôpital à Binh Dinh (province centrale du Vietnam) en 2017, nous avons traité et effectué une chirurgie ophtalmologique  pour un patient âgé. Il est atteint de la paralysie du 6e nerf qui a entraîné des dommages oculaires. Après cette visite, nous avons réalisé que la technique chirurgicale et le traitement des malformations oculaires dans le monde dont le Vietnam ne sont pas encore bons. Donc, nous avons décidé de coopérer avec la Banque des yeux au États-Unis et en leur demandant de donner des cornées à des hôpitaux dans le monde pour la transplantation. En outre, nous espérons aussi partager nos expériences avec des médecins indigènes", a déclaré Mme Ly Kondrot, avant d'ajouter  que chaque fois qu’ils réalisent des programmes de volontariat, ils donnent toujours  leurs plans à la Banque des yeux. La banque remettait souvent deux ou trois cornées. Toutefois, cette fois, venant au Vietnam, le couple a reçu dix cornées en raison de l'intense nécessité du pays.

Continuer à venir au Vietnam

Visitant l’Hôpital central de Huê 2, avec un sourire sur le visage, Mme Ly Kondrot traduit la parole de son mari. "On dit souvent que les yeux sont les fenêtres de l’âme. Avec moi, ils vont retrouver les clefs de leur vie. Quand  je vois des aveugles, je trouve qu’ils rêvent toujours de voir la lumière et leurs proches. Toutefois, il est trop difficile de le réaliser à cause du manque de moyen financier. On doit payer environ 15.000 dollars pour une greffe de cornée à l’étranger. Nous allons demander à la Banque des yeux aux 
États-Unis de continuer à remettre des cornées aux Vietnamiens", a-t-elle dit.

Selon le chef du Département ophtalmologique de l’Hôpital central de Huê 2, médecin Pham Nhu Vinh Tuyên qui effectue également la greffe de cornée avec Docteur Charles Kondrot, à l’heure actuelle, avec l’ouverture de la Banque des yeux, des cas de greffe se développent de plus en plus au Vietnam. Cependant, la quantité de cornées des donneurs est encore limitée. Chaque année, il y a environ 150 cas de greffes de cornée tandis que l’ensemble du pays comporte plus de 300.000 patients. Donc, l’aide du Docteur Charles Kondrot et son épouse est un cadeau inestimable.

Thu Huong/CVN


 

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
L’empreinte de l’AUF en Asie-Pacifique après 25 ans

Ninh Binh accueillera l’Année nationale du tourisme 2020 "Hoa Lu - ancienne capitale du millénaire" sera le thème de l’Année nationale du tourisme 2020 qui sera organisée dans la province de Ninh Binh, au Nord. L’information a été rendue publique lors de la première réunion du Comité national de pilotage de l’Année nationale du tourisme 2020 - Ninh Binh, tenu à Hanoï mercredi 21 août.