17/04/2019 17:24
Le comté de Rockland, dans la grande banlieue new-yorkaise, a annoncé mardi 16 avril de nouvelles mesures pour endiguer l'épidémie de rougeole qui le frappe depuis octobre, avec des amendes pouvant atteindre 2.000 dollars par jour en cas d'infraction.

>>Bond de 300% des cas de rougeole dans le monde au premier trimestre 2019
>>New York va obliger à la vaccination contre la rougeole dans certains quartiers

Vacciner un garçon contre la rougeole avant la rentrée scolaire à Californie, aux États-Unis. Photo: AFP/VNA/CVN


Le comté de Rockland de 300.000 habitants avait annoncé, fin mars, une mesure spectaculaire d'interdiction des lieux publics à tout mineur non immunisé. Mais la mesure a été retoquée, au moins temporairement, par un juge.

"On n'abandonnera pas" la bataille, a souligné le chef du comté, Ed Day, lors d'un point de presse. "On utilisera tous les moyens à notre disposition quelles que soient les oppositions et les distractions", a-t-il ajouté, en allusion aux anti-vaccins qui ont contribué à la résurgence de la maladie.

Le nombre de cas recensés dans la région a encore progressé ces derniers jours: ils étaient 186 le 15 avril, sans parler de "nombreux cas non signalés", selon la responsable de la santé du comté, Patricia Schnabel Ruppert. En attendant l'issue d'une bataille judiciaire qui pourrait être longue, Mme Ruppert, s'appuyant sur d'autres dispositions légales, a annoncé deux nouvelles ordonnances.

La première interdit les lieux publics à toute personne exposée à la rougeole. La seconde oblige les écoles à vérifier le statut d'immunisation de leurs écoliers et à exclure systématiquement ceux qui ne seraient pas immunisés ou ne disposeraient pas d'une dispense formelle, médicale ou religieuse.

En cas de non-respect de ces nouvelles dispositions, les contrevenants seront passibles d'une amende pouvant atteindre 2.000 dollars par jour, a indiqué Mme Ruppert. S'il n'y a eu aucun décès à déplorer dans cette épidémie jusqu'ici, il y a eu "cinq hospitalisations dues à des complications", a-t-elle souligné.

Le coût de l'épidémie pour le comté pourrait déjà atteindre quelque 2 millions de dollars, a précisé M. Day. Le comté de Rockland est l'un des deux grands foyers américains actuels de rougeole, avec New York même, et surtout le quartier de Williamsburg, à Brooklyn, où 329 cas ont été recensés.

Comme d'autres pays, les États-Unis connaissent une résurgence de rougeole en ce début 2019, alors même que la maladie avait été officiellement éliminée du pays en 2000. 


APS/VNA/CVN

 

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Universités francophones d'Asie-Pacifique au rendez-vous à Hô Chi Minh-Ville

Le jardin Ave Maria et la magnifique cathédrale de Bùi Chu attirent les touristes Le jardin Ave Maria et la cathédrale Notre-Dame-Reine-du-Rosaire de Bùi Chu âgée de 135 ans, sont devenus depuis longtemps une destination attrayante pour de nombreux touristes vietnamiens et étrangers.