29/10/2018 23:01
>>Symposium sur l’embargo américain à l’encontre de Cuba
>>Ouverture de l'exposition de photos "Amitié et solidarité entre le Vietnam et Cuba"
>>Un dirigeant de Hô Chi Minh-Ville reçoit la délégation du Parti communiste de Cuba

Le Centre d’étude politique internationale de Cuba a organisé du 24 au 26 octobre le 4e colloque sur la recherche des stratégies, dont l’un de ses contenus a porté sur le chemin de développement du Vietnam. Le 4e colloque a attiré des experts venus de nombreux pays comme le Mexique, la Colombie, le Panama, le Costa Rica, les États-Unis, le Japon, l’Italie, l’Espagne, le Royaume-Uni... Dans son intervention intitulée "Vietnam, un nouveau tigre de l’Asie face au défis de l’ordre international actuel", le docteur Ruvislei Gonzalez Saez du Centre d’étude politique international, a souligné la haute croissance économique du Vietnam, la stratégie d’attraction de l’investissement étranger, le développement des zones industrielles de petite envergure au début et des politiques de création d’un environnement international favorable au développement. Il a cité les avantages et inconvénients affectant l’économie vietnamienne dans le contexte de guerre commerciale entre Chine et États-Unis ainsi que les défis pour son développement au contexte actuel. Lors de la rencontre avec un correspondant de l’Agence vietnamienne d’information en marge du colloque, Ruvislei Gonzalez Saez a indiqué que l’estimation du Vietnam en tant que tigre économique de l’Asie était due à son rythme de croissance élevé dans la région et les effets positifs de cette croissance sur le développement du pays, notamment l’amélioration de la compétitivité et la réduction de la pauvreté durable. Abordant les défis, il a estimé que le Vietnam se concentrait sur de grands marchés. Ce faisant, le pays va devenir plus sensible aux évolutions du monde et doit diversifier ses débouchés. Selon lui, le Vietnam doit aussi augmenter la valeur ajoutée des produits fabriqués sur le territoire et protéger les PME de la libéralisation de l'économie. Présent lors du colloque, l’agrégé en relations internationales, Liurka Rodriguez Barrios, du ministère des Affaires étrangères, s’est déclaré convaincu du développement fructueux des relations entre les deux pays dans ce nouveau contexte. Elle a précisé que le Vietnam était le deuxième partenaire commercial de Cuba en Asie et Cuba était une destination importante du Vietnam en Amérique latine.

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Une journée au Musée des vestiges deguerre à Hô Chi Minh-Ville