05/10/2019 08:13
Thang Trân est l’un des délégués Viêt kiêu ayant participé au IXe Congrès national du Front de la Patrie du Vietnam tenu récemment à Hanoï. Il se passionne pour les anciennes cartes qui servent de base pour prouver la souveraineté nationale sur les archipels de Hoàng Sa et Truong Sa.
>>Le FPV œuvre pour la grande union nationale
>>Valoriser le bloc de grande union nationale

Thang Trân lors d’une interview accordée au Courrier du Vietnam, en marge du IXCongrès national du FPV, en septembre à Hanoï.
Photo : Hoàng Phuong/CVN
"En tant que peuple vietnamien, nous sommes responsables de protéger l’intégrité territoriale du pays", a affirmé Thang Trân, un Viêt kiêu (Vietnamien d’outre-mer) installé aux États-Unis, en marge du IXe Congrès national du Front de la Patrie, organisé du 18 au 20 septembre dans la capitale.

Après avoir entendu l’informa-tion concernant le don d’une ancienne carte de la dynastie chinoise des Qing au Musée national de l’histoire du Vietnam, Thang Trân a commencé, en 2012, à les collectionner. Des anciens documents qui permettent d’affirmer la souveraineté nationale sur les archipels de Hoàng Sa (Paracel) et Truong Sa (Spratly).

D’août 2012 à mai 2013, il a collecté 150 cartes et trois atlas publiés en Angleterre, en Amérique, en France, en Allemagne, en Écosse... pendant 400 ans, de 1626 à 2008. Les dimensions des cartes varient de 20 cm x 25 cm à 60 cm x 75 cm. Parmi elles, 80 indiquent que l’île de Hainan est le point le plus méridional de la Chine et 50 montrent que l’archipel de Hoàng Sa appartient au Vietnam.

"Pendant que je collectionnais ces cartes, j’ai trouvé deux atlas de la République de Chine publiés par le ministère chinois des Transports en 1919 et 1933 et un atlas de l’empire chinois publié par la China Island Mission en 1908. L’atlas de 1908 contient 23 cartes ; celui de 1919, 49 cartes ; et celui de 1933, 29 cartes. Ils ne répertorient pas les archipels de Hoàng Sa et Truong Sa sur les cartes ni en index", a partagé Thang Trân.

Il confesse que sa collection de cartes a bénéficié de généreuses contributions de ses amis au Vietnam et aux États-Unis.

Thang Trân à côté d’une ancienne carte faisant partie de sa collection.
Photo : NVCC/CVN

Ce Viêt kiêu a offert la totalité de sa collection de cartes à l’Institut d’étude pour le développement socio-économique de Dà Nang (Centre). Pour sa contribution, il a  reçu, en juin 2013, un satisfecit du Comité populaire de la ville. Thang Trân a également collaboré avec le ministère de l’Information et de la Communication dans l’organisation d’une centaine d’expositions sur la mer et les îles du pays.

Promouvoir la culture vietnamienne

En 1991, sa famille s’installe aux États-Unis. Une fois sorti de l’Université de Connecticut, Trân Thang a débuté, en 1999, sa carrière au sein du constructeur américain de moteurs d’avions Pratt & Whitney.

Il a fondé, en 1996, l’Association des étudiants vietnamiens dans la région New England et il est le fondateur du magazine Nhip Sông (Rythme de vie) qui présente la culture et la société vietnamiennes, publié à l’occasion de chaque Nouvel An lunaire. Il s’agit d’un magazine prestigieux au sein de la communauté vietnamienne des États-Unis.

En 2000, Thang Trân et ses amis vietnamiens ont créé l’Institut pour la culture et l’éducation vietnamiennes (The Institute for Vietnamese Culture & Education - IVCE) à New York. En tant que président de l’IVCE, il fait la navette entre le Vietnam et les États-Unis pour la promotion des échanges culturels et éducatifs entre les deux pays.

Via cet institut, de nombreux long-métrages vietnamiens tels que Choi voi (Adrift) de Bùi Thac Chuyên, Canh dông bât tân (The Floating Lives) de Nguyên Phan Quang Binh, etc. ont été projetés aux États-Unis. L’organisation de rencontres et d’échanges après chaque projection a permis aux participants, surtout les jeunes, de mieux comprendre la culture vietnamienne.

Le Musée d’histoire naturelle de New York a invité Thang Trân et l’IVCE à participer un programme de découverte du Têt asiatique. L’IVCE a présenté le programme "Bonjour Vietnam" comprenant un défilé avec l’ao dài (tunique fendue traditionnelle des Vietnamiennes), une exposition d’estampes de Dông Hô et de calligraphies.

Une ancienne carte dans la collection de Thang Trân. Photo : NVCC/CVN

En outre, l’association de Thang Trân a organisé plusieurs événements aux États-Unis pour présenter la musique, les arts traditionnels, les beaux-arts et la culture du Vietnam dans son ensemble.

En ce qui concerne l’éducation, afin d’aider les jeunes vietnamiens à faire leurs études dans ce pays d’Amérique du Nord, "l’IVCE a organisé des milliers de salons d’étude et de séminaires aux quatre coins du Vietnam", a informé Thang Trân.

En collaborant avec certaines universités vietnamiennes, cette organisation a lancé des cours de formation de courte durée afin que les étudiants puissent se familiariser avec les méthodes d’apprentissage aux États-Unis. Elle a aussi présenté des bourses d’étude américaines au Vietnam. Par l’intermédiaire du programme d’assistance à l’enseignement au Vietnam (ViTA), une centaine d’étudiants américains et de Viêt kiêu sont venus dans le pays en tant que volontaires pour enseigner l’anglais à plus de 4.000 élèves et étudiants vietnamiens.

Selon lui, l’IVCE s’oriente vers une coopération universitaire durable entre les deux pays.


Certaines récompenses de Thang Trân

- Janvier 2015 : satisfecit "Collection d’anciennes cartes affirmant la souveraineté maritime et insulaire du Vietnam", remis par le Premier ministre Nguyên Tân Dung.

- Août 2014 : satisfecit "Propagande sur la souveraineté maritime et insulaire du Vietnam", offert par le ministère de l’Information et de la Communication.

- Novembre 2013 : satisfecit "Collection d’anciennes cartes  affirmant la souveraineté maritime et insulaire du Vietnam" du Comité national de délimitation de la frontière (ministère des Affaires étrangères).

- Mars 2010 : satisfecit "Promotion culturelle vietnamienne aux États-Unis" du ministère des Affaires étrangères.
 

Hoàng Phuong/CVN


 

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Le Musée de la campagne – un voyage dans la campagne d’autrefois

Des mesures visant à revitaliser le tourisme vietnamien Des experts se sont réunis lors de la session plénière du Sommet du tourisme du Vietnam 2019 qui s'est tenu à Hanoï le 9 décembre pour discuter des mesures visant à aider le tourisme vietnamien à s'envoler dans l'avenir.