04/02/2021 13:32
Nguyên Van Chin est le seul artisan du village de la céramique de Thanh Hà à poursuivre la fabrication de statues des Génies du Foyer à l’occasion de la fin de l’année lunaire. Il souhaite surtout faire perdurer son art.

>>Quand les Génies quittent leur foyer pour le ciel…
>>Le 23e jour du 12e mois lunaire : la fête du Génie du Foyer

Nguyên Van Chin, le seul artisan qui pratique encore le métier de fabrication de statues des Génies du Foyer dans le village de Thanh Hà. Photo : NLD/CVN


Le village de la céramique de Thanh Hà, province de Quang Nam, (Centre), est situé sur la rive du fleuve Thu Bôn, dans le district du même nom, à quelque 3 km à l’ouest du centre de l’ancienne cité de Hôi An. Il s’agit d’un village d’une "certaine tradition", puisqu’il existe depuis environ 500 ans.

Situé au bout de la route menant au village de Thanh Hà, le four de la famille de l’artisan Nguyên Van Chin est constamment allumé pour sortir des lots de statues de Génies du Foyer au marché avant le 23e jour du 12e mois lunaire.

Dans le Centre, notamment dans la province de Quang Nam, les gens ont l’habitude de placer la statue sur l’autel des Génies du Foyer dans la cuisine. Au 23e jour du dernier mois lunaire, les habitants amènent la vieille statue sur l’autel au pied de l’arbre séculaire ou au carrefour du chemin pour dire adieu aux esprits. Six jours après, c’est-à-dire au retour des génies, ils placent la nouvelle statue sur l’autel.

Dans le village de Thanh Hà, il existe depuis des centaines années un métier unique qui fabrique des statues des Génies du Foyer permettant de faire perdurer cette tradition. Mais, comme beaucoup de pratiques traditionnelles dans le pays, ce métier tombe peu à peu dans l’oubli et, actuellement, seule la famille de Nguyên Van Chin (64 ans) le perpétue. Chaque année, au milieu du 11e mois lunaire, elle allume le feu pour façonner des statues des génies.

Trois générations d’artisans

Selon l’artisan sexagénaire, le village de Thanh Hà fabrique des statues des Génies du Foyer depuis qu’il a commencé à faire de la poterie et de la céramique. À l’origine, ces statues étaient très simples, toutes les étapes étaient faites à la main et les techniques rudimentaires. Peu à peu, les artisans du village ont dessiné des génies et créé des moules en bois ou aluminium pour avoir des objets plus raffinés.

Dans le Centre, notamment à Quang Nam, les gens ont l’habitude de placer la statue sur l’autel des Génies du Foyer dans la cuisine. Photo : NLD/CVN

La taille de chaque statue n’est jamais plus grande qu’une paume d’adulte. Elles comprennent trois génies, une femme au centre et deux hommes à chacun de ses côtés. D’après M. Chin, même s’il y a un moule, tous les gens ne peuvent pas faire de belles statues. Afin d’avoir de beaux objets de qualité, l’artisan doit être très méticuleux, de l’étape du pétrissage, de la compression de l’argile au séchage, à la cuisson et à la décoration de la statue. "C’est un produit sacré. Donc, l’artisan doit faire très attention", a-t-il dit.

Pour Nguyên Van Chin, faire la statue des Génies du Foyer lui permet certes de gagner sa vie, mais surtout de conserver un savoir-faire ancestral pour préserver une des traditions du Têt des Vietnamiens.

La famille de l’artisan pratique le métier de la céramique depuis déjà trois générations. Depuis plus de 100 ans, elle réalise des statues des génies du foyer.

M. Chin, pour sa part, est "ami" de l’argile depuis plus de 40 ans. Ce qui le préoccupe le plus, c’est donc de ne trouver personne pour lui succéder.

Il a rappelé que dans le passé, tous les foyers du village de Thanh Hà produisaient cet objet. Aujourd’hui, les villageois se tournent vers d’autres métiers plus rémunérateurs. Les uns font des objets en céramique au service du tourisme tandis que les autres réalisent des décorations au goût du marché.

"Les statues des Génies du Foyer ne se vendent en effet que pendant une seule période de l’année, à l’approche du Têt traditionnel. Leur prix est d’ailleurs inférieur (environ 5.000 dôngs par statue) à celui d’autres produits en céramique. De nombreux artisans, notamment les jeunes, ne peuvent pas gagner leur vie avec ce métier donc ils en font d’autres", a partagé M. Chin.

Cet artisan confie que sa mère s’était passionnée pour ce métier. "Maintenant que ma mère est décédée, je veux faire de mon mieux pour garder le métier traditionnel de ma famille en particulier et du village en général. Tant que mon four pourra s’allumer, je continuerai à façonner des statues des Génies du Foyer".

Les trois dernières années, Nguyên Van Chin s’est lui aussi mis à réaliser des objets artisanaux en céramique, variés et originaux, au service du tourisme, pour gagner sa vie. Il continue de fabriquer des statues de génies et de transmettre son art aux générations suivantes tout en cherchant de nouvelles pistes pour développer son village de métier. Il affirme par ailleurs assez souvent que le plus important selon lui consiste à préserver les métiers traditionnels et de faire passer l’intérêt économique derrière la passion.


Les Génies du Foyer

 
Appelé Táo Quân ou Ông Táo en vietnamien, les Génies du Foyer sont représentés par deux hommes et une femme qui sont les gardiens de la famille. Chaque 23e jour du 12e mois lunaire, ils quittent le foyer où ils sont hébergés pour rendre compte à l’Empereur du Ciel des faits et gestes de la famille tout au long de l’année écoulée. De leur rapport dépendra le bonheur ou le malheur de toute la maison pour l’année à venir. La visite dure six jours, les Génies retournant dans les foyers dans la nuit séparant l’ancienne et la nouvelle année, au moment du Réveillon.
 

Quê Anh/CVN





 

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
La collection unique de statues de buffles du peintre-artisan Nguyên Tân Phat

Ouverture de l'Année nationale du tourisme 2021 dans la province de Ninh Binh La cérémonie d'ouverture de l'Année nationale du tourisme – Fête de Hoa Lu 2021 sur le thème "Hoa Lu - Ancienne capitale millénaire" a eu lieu le 20 avril dans la commune de Truong Yen, district de Hoa Lu, province de Ninh Binh (Nord).