23/10/2020 11:04
Installé depuis 2017 à Hô Chi Minh-Ville, le Centre médical international continue son œuvre magistrale et étoffe son offre sous la houlette du Dr. Nicolas Lagüe, spécialiste des maladies tropicales et incollable sur le Vietnam depuis plus de 15 ans.
>>Pour sauver les cœurs des enfants défavorisés
>>Chirurgie: l’excellence vietnamienne attire les médecins étrangers
>>Les Journées de l’innovation franco-vietnamiennes s’ouvrent au Sud
 
Vue d’ensemble du Centre médical international à Hô Chi Minh-Ville.

Dans la mégapole du Sud, tout le monde connaît le Centre médical international (CMI) et personne n’est insensible à ses activités exceptionnelles au service de l’Institut du cœur de Hô Chi Minh-Ville.

De belles histoires du cœur

Au Vietnam, de nombreux enfants souffrent de malformations du cœur. On les appelle souvent "les enfants bleus" car leur sang n’est pas correctement oxygéné.

Créé en 1992 par les Pr. Alain Carpentier et Duong Quang Trung, alors directeur du Service de la santé de Hô Chi Minh-Ville, l’Institut du cœur de la mégapole du Sud a toujours relevé la mission d’administrer des soins de haute qualité aux malades cardiaques vietnamiens, et plus particulièrement aux "enfants bleus". Avant sa création, aucune structure dans la ville n’était en mesure d’accueillir ces patients. Aujourd’hui, le nombre d’opérations ne cesse d’augmenter pour faire face à une demande qui croit plus vite encore.

De nombreuses personnes se déplacent jusqu’à Hô Chi Minh-Ville pour consulter les cardiologues de l’Institut du cœur, considéré comme la référence dans le milieu de la chirurgie cardiaque au Vietnam. Comme certaines familles ne disposent malheureusement pas de fonds nécessaires pour financer l’intervention, un département d’aide sociale a été créé pour financer les opérations des Vietnamiens les plus démunis.

De plus, le CMI, créé par le Pr. Alain Carpentier, réserve tous ses bénéfices à l’Institut afin d’aider le plus de familles possibles. Cette assistance permet de financer près de 200 opérations par an à des enfants qui autrement seraient condamnés.

Des soins médicaux et paramédicaux

Situé au cœur de Hô Chi Minh-Ville, le CMI propose des consultations de médecine générale, des analyses médicales ou encore des bilans de santé aux patients français, vietnamiens et de toute origine. Il est animé par une cinquantaine de médecins français, vietnamiens, américains et canadiens selon les services médicaux et de responsables administratifs et financiers. Dans le détail, ce centre a développé une large palette de soins : médecine générale et tropicale - cardiologie - gynécologie - psychologie - ostéopathie - pédiatrie - psychiatrie - psychothérapie - orthophonie - médecine orientale traditionnelle - psychomotricité - diététique ou encore préparation à la naissance.

Le CMI dispose de conditions d’accueil exemplaires.

Le CMI, en cinq mots-clés, ce serait d’abord le professionnalisme. En effet, il s’engage à offrir les meilleurs soins grâce à une équipe médicale compétente, soucieuse du bien-être de toutes et tous. L’intégrité ensuite car les praticiens sont tenus évidemment au secret médical et ont une conduite éthique dans leur profession au quotidien. Le respect : chaque client est reçu et soigné avec courtoisie et honnêteté.

La dimension humaine est également un point capital. Sa taille encore raisonnable permet de préserver un esprit de famille et d’équipe solidaire pour offrir les soins les plus adaptés à chaque pathologie. Enfin, évidemment humanisme et valeur sociale sont à l’esprit des praticiens en permanence. Sauver la vie de malades cardiaques vietnamiens indigents reste l’objectif majeur du CMI.

Les comptes du CMI et de l’Institut du cœur sont contrôlés chaque année afin d’assurer que les règles et les principes comptables soient bien respectés. Il est important de signaler que le CMI organise depuis 2011 aussi des collectes de fonds. Ainsi, le premier gala de la Fondation Alain Carpentier a vu le jour cette année-là et était suivi de plusieurs autres événements dans différents hôtels prestigieux de la mégapole.

De grands projets à venir

Le CMI se doit de continuer à offrir les meilleurs soins possibles à ses patients tout en continuant de développer de nouvelles spécialités afin de les accompagner dans une prise en charge encore plus complète. L’équipe médicale réfléchit aussi à la possibilité de mettre en place la téléconsultation. Il souhaite également consolider l’amitié franco-vietnamienne dans le domaine de la santé en allant toujours plus loin dans sa mission sociale avec l’Institut du cœur et la Fondation Alain Carpentier. Ainsi, depuis 1993, plus de 5,46 millions d’USD ont été versés à la Fondation Alain Carpentier, pour financer les opérations. Quelque 4.621 enfants ont ainsi pu être opérés au 10 septembre 2020.

Enfin, le CMI entend bien développer de nouvelles synergies avec l’équipe du Pôle France Santé qui partage un étage de ce vaste bâtiment au service du bien-être et de la santé au Sud du Vietnam. Est-il nécessaire de leur souhaiter bonne santé ? 


Coordonnées du CMI :
30, rue Pham Ngoc Thach, 3e arrondissement, Hô Chi Minh-Ville
Téléphone : (028) 38 27 23 66 / 028 38 27 23 67
Télécopie : (028) 38 27 23 65
Courriel : info@cmi-vietnam.com
Horaires des consultations : du lundi au vendredi entre 08h00 et 19h30
Le samedi entre 08h00 et 18h00.
 

Texte  et photos : Hervé Fayet/CVN


 

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Escapade au temple Dô à Bac Ninh

Dà Nang, Quang Nam et Thua Thiên-Huê s'associent pour le touristique Le Service du tourisme de la ville de Dà Nang a collaboré avec les Départements du tourisme, les Associations du tourisme et les entreprises des provinces de Quang Nam et de Thua Thiên-Huê pour lancer mercredi 25 novembre le programme de relance touristique "Trois localités - Une destination avec de nombreuses expériences".