16/09/2018 09:48
Si Ivan Mihalev, président de la Fédération de judo de Bulgarie, est connu pour avoir renforcé la coopération bilatérale, on le cite également pour avoir aidé des membres de la communauté vietnamienne installée dans ce pays à s’enrichir.
>>Vietnam et Bulgarie élargissent leur coopération dans divers domaines
>>Promotion des relations d’amitié et de coopération Vietnam - Bulgarie

Ivan Mihalev (droite) et Nguyên Manh Hùng, président de la Fédération de judo du Vietnam.
Photo: Photo: Thang Phu/CVN

D’allure imposante, Ivan Mihalev impressionne par sa posture de judoka. On remarque chez lui, quand on parle de la coopération entre les deux pays et du quotidien de la diaspora vietnamienne en Bulgarie, une grande sympathie pour les Vietnamiens ainsi que pour le Vietnam.

Un ami des Viêt kiêu en Bulgarie

"Il a beaucoup soutenu les Vietnamiens qui vivent en Bulgarie, surtout les marchands du marché vietnamien de Sofia", précise Nguyên Quang Tuân, président de l’Association des Vietnamiens en Bulgarie.

Lê Duc Luu, ancien ambassadeur du Vietnam dans ce pays d’Europe du Sud-Est, partage son sentiment: "Mihalev va bientôt faire construire des logements à bas prix destinés aux travailleurs vietnamiens employés en Bulgarie. De plus, il a offert plus de 1.000 m² de terrain dans la capitale, Sofia, à la communauté vietnamienne pour la construction d’une pagode".

Propriétaire de locaux qui étaient à l’origine d’anciennes usines de la capitale, Ivan Mihalev en a fait un marché, en location, à disposition des Vietnamiens. Ils viennent maintenant y vendre des vêtements, des chaussures, etc. "C’est notre destin commun", se réjouit M. Mihalev. Mais ce dernier s’intéresse également aux activités éducatives et culturelles de la diaspora vietnamienne locale. C’est ainsi qu’il a réservé plus de 300 m² du marché pour l’installation d’un centre d’enseignement du vietnamien et d’un lieu de rendez-vous des membres du Club des femmes vietnamiennes à Sofia.

La Fédération bulgare de judo a offert à celle du Vietnam des équipements indispensables tels que tapis ou kimonos.
Photo: Duy Khuong/VNA/CVN

"Je tiens à soutenir les Vietnamiens en Bulgarie, car c’est eux, d’abord, qui m’ont soutenu. Ils m’ont permis de faire fortune. Alors, c’est moi à présent qui les aide à s’enrichir. On peut dire que nous, la communauté vietnamienne et moi-même, formons un ensemble solide et inséparable", partage M. Mihalev en répondant à la question: pourquoi aimez-vous à ce point la communauté vietnamienne et l’aidez-vous avec autant d’enthousiasme?

En plus d’être un homme d’affaires, Ivan Mihalev est président de la Fédération bulgare de judo. Après une trentaine d’années à travailler avec la communauté des Vietnamiens en Bulgarie, il a rêvé d’établir une passerelle entre les secteurs sportifs des deux pays. C’est pourquoi, après de nombreuses séances de travail, la Fédération bulgare de judo et celle du Vietnam ont signé des accords pour des équipements et des cours de perfectionnement au profit du judo vietnamien.

Tisser des liens sportifs et plus encore

"C’est le deuxième pont qui me lie au Vietnam. Je signerai bientôt des accords avec la Fédération de judo du Vietnam. Je visiterai le pays dans un proche avenir. Mais pour le moment, notre Fédération offre à celle du Vietnam des équipements indispensables tels que tapis ou kimonos. Cela facilite l’apprentissage du judo", souligne-t-il. Avant d’ajouter qu’il organisera chaque année deux stages pour les judokas vietnamiens en Bulgarie et qu’il demandera au président de la Fédération internationale de judo d’inviter le Vietnam à participer aux championnats internationaux ouverts.

"Je respecte les Vietnamiens, ainsi que leur Président Hô Chi Minh. Avec l’amour de la Patrie et l’esprit de combat qui permettent de franchir toutes les difficultés, vous avez bâti un nouveau Vietnam", estime le président de la Fédération de judo de Bulgarie. Et de confier: "Considérez-moi comme un membre de la Fédération de judo du Vietnam. Considérez-moi comme un Vietnamien, s’il vous plaît! Je compte d’ailleurs déposer aux autorités compétentes une demande de nationalité vietnamienne"

Disposant de ressources naturelles diversifiées, la Bulgarie bénéficie de grandes potentialités agricoles. C’est pourquoi Ivan Mihalev est également dirigeant d’une société de vin bulgare et souhaite promouvoir cette boisson au Vietnam. "Les raisins cultivés en Bulgarie sont très bons. Ils donnent une saveur unique à notre vin. Le vin bulgare se vend à un prix très décent: à partir de 1,5 dollar. À ce prix-là, on peut acheter une bouteille de qualité", fait-il-savoir.

Outre les aides et les soutiens procurés à la communauté vietnamienne en Bulgarie, il a donné des milliers d’euros pour aider les sinistrés de catastrophes naturelles au Vietnam. "Ivan Mihalev aime le Vietnam de tout son cœur. Il est vraiment un des meilleurs amis des Vietnamiens", commente Nguyên Thi Hông Oanh, ambassadrice du Vietnam en Bulgarie.
 
Mai Quynh/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
L’ancien ambassadeur de France et son amour spécial pour Hanoï

Bà Ria-Vung Tàu mise sur ses fêtes pour séduire plus Depuis 300 ans, la station balnéaire de Bà Ria-Vung Tàu occupe une place particulière dans le Sud du Vietnam. Dotée de paysages naturels exceptionnels et d’un riche patrimoine culturel et historique, le tourisme est un secteur économique majeur de cette province.